L R AS Publié le jeudi 16 août 2018 - n° 243 - Catégories : fab. équipements

Nouvel exemple de la faiblesse des commandes aux équipementiers européens

Nouvel exemple de la faiblesse des commandes aux équipementiers européens

Au premier semestre, les commandes reçues par Centrotherm sont seulement de

38 M€. Elles concernent surtout les semi-conducteurs et la microélectronique. Les commandes provenant du secteur photovoltaïque sont restées en dessous des attentes.

Le chiffre d'affaires consolidé de la période s'est établi à 65 M€ (+ 23 %) dont 44 MW provenant du PV et des semi-conducteurs et 21 M€ provenant des couches minces et des équipements spéciaux.

Le bénéfice avant amortissements et provisions (EBE) est revenu à 0,07 M€ contre 0,65 M€ un an plus tôt. Le résultat opérationnel est une perte de 1,5 M€ (contre une perte de 0,9 M€).

Pour 2018, le chiffre d'affaires devrait atteindre 110 à 150 M€. La société espère atteindre un EBE équilibré.

PV Magazine du 9 août

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"