L R AS Publié le samedi 16 mars 2019 - n° 268 - Catégories : pays europ.

Installation obligatoire de compteurs intelligents en Flandre

En Belgique et au Chili, l’installation obligatoire de compteurs intelligents suscite des inquiétudes chez les consommateurs, les propriétaires d’installations photovoltaïques résidentielles et le secteur de l’énergie solaire. Bien que considérées comme positives, les premières étapes du déploiement de compteurs intelligents

posent des problèmes liés au calcul des tarifs de facturation nette et à la gestion et à la propriété des données de consommation, ainsi que des coûts supplémentaires pour les consommateurs.

La Flandre, région la plus riche de Belgique, dispose de 3 GW installés. La plupart est constituée d’installations résidentielles sur les toits de moins de 10 kW. Le parlement flamand a décidé l'introduction de compteurs intelligents numériques cette semaine. Les compteurs intelligents commenceront à être mis en service à partir du 1er juillet. Mais la législation prévoit un délai de 15 ans pour les propriétaires d’installations photovoltaïques domestiques, durant laquelle ils peuvent continuer à fonctionner selon le système actuel (calculant les tarifs en fonction de la consommation d’électricité présumée).

Plusieurs dizaines de milliers de propriétaires devront adopter les nouvelles règles imposant des compteurs intelligents. L'association solaire nationale PV-Vlaanderen s'est rapidement mobilisée pour rassurer les propriétaires de systèmes photovoltaïques sur cette mesure

Les propriétaires d'installations pourront choisir la nouvelle méthode de calcul tarifaire, selon leur situation. 40 % d'entre eux bénéficieront de ce nouveau calcul.

PV Magazine du 15 mars

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"