L R AS Publié le dimanche 10 mars 2019 - n° 267 - Catégories : panneaux, Afrique

Une adaptation de la production de panneaux et de suiveurs à l'Afrique

Pour fournir davantage d'énergie solaire à partir d'un seul panneau, en Afrique, un américain a eu l'idée de concevoir un cadre utilisant des tubes

en métal qu'un soudeur local peut facilement assembler. Ceci réduit de 10 % environ le prix d'un panneau.

Pour mieux recueillir l'énergie solaire, il a imaginé un système simple de rotation des panneaux au cours de la journée : en plaçant deux seaux des deux côtés du panneau, relié entre eux et le panneau par un lien, et en organisant une fuite d'eau dans l'un d'entre eux. L’allégement de ce seau entraine une poulie qui fait varier l'orientation du panneau. Il suffit ensuite de doser l'eau qui s'écoule du premier seau pour adapter la rotation du panneau à celle du soleil. Ce système a permis d'obtenir 30 % d'énergie supplémentaire.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"