L R AS Publié le dimanche 10 février 2019 - n° 263 - Catégories : Allemagne

Quel effet aura l'atteinte de l'objectif de 52 GW en Allemagne ?

Après que l'Allemagne ait installé 2,96 GW en 2018, EuPD Research estime que 3,6 GW le seront en 2019 et 3,9 GW

en 2020, sous l'effet de l'augmentation du plafond des appels d'offres organisé par la loi de novembre 2018 sur l'énergie. Ainsi, d'ici 2021, plus de 10 GW seraient installés en Allemagne. Ainsi, en 2021, l'Allemagne dépasserait le plafond de 52 GW fixé par la loi sur les énergies renouvelables (EEG) qui fixe le tarif d'achat

La baisse des tarifs de rachat induite par la législation de novembre 2018 serait contrebalancée par la hausse des prix de l’électricité, ce qui augmenterait l’attrait de l’autoconsommation. Une baisse de 3 à 5 % des coûts des systèmes photovoltaïques interviendrait cette année et une baisse marginale l'année prochaine,

Le coût de l’intégration de cette nouvelle capacité dans le réseau devrait faire monter les prix de l’électricité, ce qui, inciterait à installer d’autres installations d’autoconsommation domestiques et commerciales.

https://www.pv-magazine.com/2019/02/05/germany-to-install-more-than-10-gw-of-pv-before-2022-contraction/

PV Magazine du 5 février

NDLR   Si nous comprenons bien le mécanisme qui se met en place : la baisse des prix des panneaux incite à augmenter le volume installé. Ceci fait atteindre rapidement le plafond de 52 GW fixé par la loi EEG qui fixe le tarif d’achat. Comme celui-ci baisse avec le dépassement du seuil de 2,5 GW par an, le prix de revente est de moins en moins attrayant et incite à recourir à l’autoconsommation.

Il semble aussi que plus il y a d’énergies renouvelables injectée dans le réseau, plus le prix unitaire du kilowattheure du réseau augmente.

 

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"