L R AS Publié le dimanche 10 février 2019 - n° 263 - Catégories : divers filière

Mutation du métier de développeur à cause de la parité réseau

EnBW envisage de construire un parc solaire de 175 MW, dans le nord-est du Brandebourg (Allemagne), sans subvention. Ce serait la plus grande centrale solaire d'Allemagne. EnBW estime que

de grandes centrales sont désormais rentables. Le début de construction se situerait d'ici la fin de l'année. La société dispose d'un portefeuille de 800 MW.

Les installations photovoltaïques à grande échelle peuvent déjà produire à moins de 0,05 € / kWh en Allemagne à un moment où les prix au comptant de l’électricité sont en hausse.

PV Magazine du 6 février

NDLR  Les enchères lancées en Allemagne ou en France proposent de petites surfaces à construire (autour de 10 MW). Un projet de 175 MW permet des économies d’échelle et une réduction des coûts qui ramènent bien en dessous de 5 cts € le prix de revient de l’électricité solaire. Ceci signifie que l’ère des grandes ou immenses centrales est arrivée en Europe. Ceci va accélérer la baisse des prix de production du kWh solaire.

Autre conséquence, l’industrialisation de la construction : il ne faut pas la même équipe pour édifier 10 MW ou 175 MW : les développeurs vont devoir ou se regrouper ou grandir pour atteindre la taille optimum. Encore une mutation du paysage photovoltaïque liée à l’arrivée de la parité réseau.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"