L R AS Publié le dimanche 04 novembre 2018 - n° 253 - Catégories : Chine

Les installations dans l'ouest de la Chine réduisent les coûts

Le prix du silicium a baissé de plus de 30 % depuis la décision chinoise de fin mai. Les plaquettes mono et multicristallines ont reculé de 27 % et de 24 %. Le transfert de technologie au profit de la coupe au diamant a fait du secteur plaquettes celui qui a l'offre la plus abondante.

Les usines se sont déplacées dans l'ouest de la Chine, là où le coût de l'électricité est le plus bas telles que le Xinjiang, la Mongolie intérieure et le Sichuan. D'ici 2019, la capacité totale de silicium polycristallin augmentera de 60 %, passant de 181.500 tonnes en 2018 à 295.500 tonnes dans ces seules trois régions

Les plaquettes multicristallines sont progressivement remplacées par le monocristallin. Ces dernières représenteront 47 % du total d'ici la fin de l'année, puis atteindront 57 % en 2019 du fait que la production de silicium est à 70 % du monocristallin, des accords entre fabricants de silicium avec les grands fabricants de plaquettes comme Zhonghuan et GCL Silicon / Longi et Yongxiang, et enfin car la demande de multicristallin est faible.

Pour mieux éliminer les plaquettes multicristallines, les fabricants de plaquettes monocristallines ont baissé leur prix, exerçant une pression énorme sur les autres produits. Le prix du polycristallin est revenu en dessous de son coût de revient. Il est peu probable que le prix des plaquettes multicristallines baisse encore. Il se peut que les fabricants transportent aussi leur usine là où l'électricité est la moins chère (Mongolie intérieure, au Xinjiang et au Yunnan). Elles peuvent aussi passer au monocristallin lors du transfert.

Séparation de l'activité de production de lingot de celle de tranchage : les sociétés ont déplacé la production de silicium mais ont laissé le tranchage dans d'autres régions. Des spécialistes du tranchage commencent à apparaitre et s'efforceront de baisser leurs prix pour qu'on fasse appel à eux. Les prix en sous-traitance minimum s'établissent à 0,395 RMB pièce pour le multicristallin et à 0,34 RMB / pièce pour le monocristallin. Le tranchage est fait en 2018 avec des machines modifiées pour y incorporer le fil de diamant. A partir de 2019, des machines spécifiques seront mises en service, permettant de réduire les coûts. Ainsi la division de l'activité de production de lingot de celle du tranchage aura tendance à s'instaurer, afin de réduire les coûts

Un grand progrès est fait dans le tranchage : le fil diamanté de moins de 65 µm avait tendance à se rompre. La nouvelle scie à fil diamanté de Meyer Burger réduit le diamètre du fil à 50 µm et pourrait même le réduire à 40 µm dans le futur pour augmenter la production de morceaux de plaquettes. Par conséquent, les coûts de coupe de plaquettes peuvent encore baisser.

 Le transfert d'usines vers les régions à faible coût d'énergie est le seul moyen pour réduire les prix de revient. Les fabricants n'ayant pas les moyens de financer le transfert de leur outil de production dans les régions de l'ouest ou qui ont des outils de production obsolètes, vont disparaitre. Le monocristallin va s'imposer et être majoritaire en 2019.

PV InfoLink du 23 octobre

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"