L R AS Publié le dimanche 04 novembre 2018 - n° 253 - Catégories : résultat des sociétés

SunPower rencontre une crise de liquidité

Du fait de la crise de trésorerie qui menace SunPower, la société devra vendre d'autres actifs et emprunter afin de financer son activité en 2019. C'est ce que la direction annonce lors de la publication des comptes du troisième trimestre après qu’une perte nette de

745 M$ ait été subie au cours des neuf premiers mois de l'année.

La société a défini sa structuration : l'amont comprend la recherche, la production mais aussi « étrangement » les ventes et le marketing mondial; l'aval regroupe les activités résidentielles et commerciales nord-américaines. Les centrales solaires ne sont pas encore citées dans cette répartition.

Le chiffre d'affaires du 3ème trimestre (428 M$) se répartit entre centrales solaires (104 M$ contre 109 M$ au 2ème trimestre), avec une marge brute négative de 2 % du chiffre d’affaires à cause du retard dans différents projets internationaux; le secteur commercial (145 M$ contre 133 M$ au 2ème trimestre) avec une marge brute qui est devenue négative à 3,6 %. Le secteur résidentiel est seul bénéficiaire avec un chiffre d'affaires de 195 M$ et une marge brute de 14,4 % (205 M$ et une marge brute de 21,8 % au 2ème trimestre). La marge brute du groupe pour le trimestre s'établit à 2,3 %. Les livraisons se sont élevées à 346 MW (385 MW au 2ème trimestre)

Ces médiocres performances ont été accentuées par les droits de douane sur les importations de panneaux.

La trésorerie a continué à reculer pour s'établir à 221 M$

Pour l'ensemble de l'exercice, la société revoit à la baisse ses prévisions de ventes à 1,7 - 1,8 Md $ (contre 1,6 à 2,0 Mds $), avec des livraisons de 1,4 à 1,5 GW (contre 1,5 à 1,9 GW). Les pertes de l'exercice devraient dépasser les 880 M$ (contre 1,01 Md $ en 2017).

PV Tech du 31 octobre

+

Au 3ème trimestre, Sunpower a réalisé un chiffre d’affaires de 428 M$ (- 12 % sur le 3ème trimestre 2017). L’EBE est revenu à 6,7 M$ contre 67 MW il y a un an ! La perte nette double, passant de 46 M$ à 90 M$.

Malgré ces mauvais chiffres, le directeur général estime « avoir mis en œuvre des initiatives stratégiques » et « positionné la société pour une rentabilité durable. » D'ici le premier trimestre de 2019, la société a pour objectif de finaliser la décision stratégique de segmenter ses activités en amont et en aval afin de concentrer les efforts en aval sur l’activité afin de valoriser son rôle d’installateur résidentiel des États-Unis, tout en augmentant les ventes mondiales de l’activité de panneaux solaires en amont par la division Sunpower Solutions.

Pour le 4ème trimestre, la société envisage un chiffre d’affaires de 460 à 510 M$ du fait du déploiement de 425 à 475 MW, et une perte nette comprise entre 135 et 160 M$.

Photon du 31 octobre

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"