L R AS Publié le lundi 08 octobre 2018 - n° 250 - Catégories : stockage de centrales

Renault veut construire un système de stockage d'énergie de 60 MWh

Renault veut construire un système de stockage d'énergie de 60 MWh avec des batteries de voitures électriques usagées

Le constructeur conserve la propriété des batteries de ses véhicules électriques Zoe. Il est donc bien placé

pour réutiliser des batteries usagées. Les trois premières installations seront réalisées début 2019 dans les usines Renault de Douai et de Cléon et dans une ancienne centrale à charbon de Rhénanie du Nord-Westphalie (Allemagne). 2.000 batteries vont être regroupées. Les batteries EV seront installées dans des conteneurs : ceci permettra de générer ou d’absorber instantanément l’énergie de 70 MW.

Avec 60 MWh, Renault pourra stocker suffisamment d'énergie pour la consommation quotidienne d'une ville de 5.000 foyers. Cette capacité de stockage d'énergie absorberait l'écart entre la production et la consommation d'énergie renouvelable.

L'approche de Renault pour ses batteries usagées diffère de celle de Daimler Benz qui a transformé une centrale au charbon en un système de stockage d'énergie avec des batteries de voiture électrique.

BMW utilise également des batteries de véhicules pour des projets de stockage d'énergie. Ils ont récemment connecté plus de 500 batteries BMW i3 au réseau national britannique afin de créer un grand projet de stockage d'énergie à ce jour.

Tesla réutilise d'anciennes batteries pour en construire de nouvelles, ce qu'il a déjà commencé à faire dans sa giga-usine

Energy Storage du 25 septembre

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"