L R AS Publié le vendredi 05 octobre 2018 - n° 250 - Catégories : onduleurs/micro-ond., évolution-stat

Les fabricants d'onduleurs au 1er semestre

Au cours du premier semestre, les trois premiers fournisseurs mondiaux d'onduleurs n’ont pas changé sur l'an dernier. Ce sont dans l'ordre

Huawei, Sungrow et SMA. En revanche, Ingeteam atteint la 4ème place contre la 18ème place en 2017, ce qui est dû à ses importantes livraisons en Amérique du Sud, au Moyen Orient et en Afrique. Les livraisons semestrielles dépassent les 55 GW (ac), soit une progression de 2 % sur 2017 (contre + 23 % en 2017 sur 2016), malgré l’arrêt des installations chinoises à partir du 31 mai. Il est probable que les installations 2018 dépasseront les 100 GW.

Pour la première fois, les livraisons d'onduleurs en chaine à trois phases ont dépassé les ventes d’onduleurs centraux. C'est en partie la conséquence des livraisons en Chine et aussi celui du succès de Huawei. GTM qui a réalisé cette étude, estime que cette tendance à long terme se prolongera, et qu’elle témoigne de la sophistication du marché ainsi que de la densité de puissance croissante des onduleurs solaires. GTM s’attend à ce que les inverseurs de chaîne gagnent des parts supplémentaires au cours des prochaines années, en particulier aux États-Unis et l'Amérique latine.

Aux Etats Unis, SolarEdge a pour la première fois dépassé SMA et devient le n° 1 dans ce pays.

PV Magazine du 2 octobre

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"