L R AS Publié le samedi 14 juillet 2018 - n° 242 - Catégories : centrale virtuelle

Centrale virtuelle en Belgique

Next Kraftwerke a mis en route une centrale virtuelle en connectant un système de stockage de 2 MW en Belgique. C'est la première fois qu'un système de stockage de batterie

fournira la réserve de contrôle de fréquence (FCR). Le système utilisera uniquement des énergies renouvelables.

Le projet est une coopération entre le fournisseur de batteries, Alfen, la société d'énergie durable, Eneco Belgique et le fournisseur de centrale virtuelle, Next Kraftwerke.

Next Kraftwerke contrôle à distance l'énergie vendue sur le marché au comptant. La société utilise un algorithme pour regrouper l'énergie en surplus et le stocke. Il fournit aussi des services auxiliaires. C'est la première batterie connectée au réseau de distribution qui offre une réserve de contrôle de fréquence au réseau national.

PV Magazine du 13 juillet

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"