AS Publié le dimanche 08 juillet 2018 - n° 241 - Catégories : divers filière

Quelle stratégie pour les compagnies pétrolières face au défi des EnR ?

Dans un blog, Michael Liebreich rappelle que les situations économiques les plus florissantes sont confrontées aux changements de technologie ou de conditions générales : la prospérité des plantations de caoutchouc au Brésil à la fin du 19ème siècle a été ruinée par les plantations de Malaisie, puis par les caoutchoucs synthétiques entre les deux guerres. Actuellement, la prospérité de la province canadienne de l'Alberta fondée sur les sables bitumineux dépend du prix du pétrole. Elle a passé une mauvaise période lors de la baisse du prix des hydrocarbures et devrait amorcer un déclin à cause du coût élevé du baril de pétrole et de la forte teneur en carbone d'un produit qui est sur le point d'amorcer un déclin historique au profit d'une économie davantage basée sur l'électricité. Ceci se répercutera sur l'utilisation du gaz et du pétrole. La consommation de celui-ci devrait commencer à baisser dès 2025 / 2030.

Les compagnies pétrolières ont deux stratégies possibles :

Lisez la suite : 

Seuls les abonnés ou les détenteurs de points peuvent lire la totalité de cet article.

Identifiez-vous
Achetez des points ou abonnez-vous

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"