L R AS Publié le dimanche 27 mai 2018 - n° 235 - Catégories : le PV Amér.

Quel peut-être le prix du kWh en 2022 aux Etats Unis ?

GTM Research estime que d'ici quatre ans, les panneaux solaires ne coûteront plus que 0,24 $ par watt, et les suiveurs 0,70 $ par watt. Ceci ouvre de nouvelles perspectives pour l'énergie solaire.

Le coût d'installation de 1 $ par watt a été observé en 2016-début 2017 aux Etats-Unis. Ces coûts pourraient être relevés temporairement par l'instauration des droits de douane.

La date de 2022 est importante car les droits de douane doivent disparaitre à cette date et le crédit d'impôt à l'investissement pourrait être utilisé, si le début des travaux a débuté en 2021 et que le projet sera achevé en 2023.

GTM estime que le prix des panneaux devrait baisser, de 0,37 $ / W actuellement, à 0,24 $ / W en 2022 (- 35 %). Une grande partie de cette baisse des prix pourrait provenir uniquement de l'augmentation de l'efficacité des panneaux, car ils devraient porter leur rendement à 20 %, soit 17 % à 25 % d'accroissement à comparer aux 16 % à 17 % actuels. Les autres coûts d'installation tels que le prix des onduleurs qui diminuait de 10 % à 20 % dans le proche passé, ne reculerait plus que de 5 à 10 %. D'autres coûts d'installations pourraient ne pas baisser dans un proche avenir.

L'écart de rendement (+ 13 %) obtenu avec des panneaux bifaciaux installés sur des suiveurs par rapport à des panneaux mono-faces, pourrait s'accroitre de 12,5 % cette année.

On constate aussi que des panneaux à haut rendement sur des suiveurs à simple axe dépassent les 30 % de rendement dans le sud-ouest des Etats-Unis. Si on optimise les panneaux bi-faces avec des suiveurs à axe unique et qu'on organise un reflet sur le terrain (albedo), on obtient un taux de rendement de près de 34 %, soit 20 % de plus sur le même m² où est installé un panneau solaire standard monté sur des installations fixes.

Dès lors, le prix de l'électricité solaire diminue. GTM estime que le solaire et l'éolien feront baisser les prix de gros de l'électricité de 50 % d'ici la fin des années 2020.

GTM a cherché à déterminer l'évolution des prix dans le cas d’une durée de vie des panneaux de 25 ans (l'actuelle durée de vie garantie par les fabricants) : le rendement des panneaux offert par les suiveurs atteint 30,2 % auquel s'ajoute les 12,5 % du bifacial.

Dans une autre comparaison, le rendement atteint 38 %, soit 12 % de plus car 20 % des panneaux bifaciaux augmentent la production de 17 à 25 %.

On a aussi tenu compte des coûts d'exploitation et d'entretien évalués à 7,50 $ / kWh (il y a des contrats actuels entre 8 et 10 $/W, certains sont influencés par le crédit d'impôt et d'autres par la zone très dense d'installation). Les centrales solaires n'ont pas de coûts O & M variables (PDF).

 Ceci aboutit à un coût moyen de l'énergie solaire renouvelable à 1,5 ¢ / kWh. Ce prix comprend les bénéfices pour les développeurs de centrales destinées aux compagnies d’électricité.

Si le développeur s'associe à un investisseur lequel profite du crédit d'impôt et de l'amortissement de 25 % ce qui réduit le coût d'investissement de 0,52 $ / W, le prix de l'électricité revient à 1,1 ¢ / kWh aux Etats-Unis.

Bien que ce prix paraisse irréel, on voit déjà des offres dans des enchères qui sont récentes : 1,78 ¢ / kWh en Arabie Saoudite, 1,97 ¢ / kWh au Mexique en utilisant les certificats d'énergie propre, 2,15 ¢ / kWh au Chili.

https://www.pv-magazine.com/2018/05/25/the-path-to-us0-015-kwh-solar-power-and-lower/

Trends in Solar Technology and System Prices

PV Magazine du 25 mai

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"