L Publié le lundi 15 janvier 2018 - n° 217 - Catégories : ministre-réglementation

Résultat de l'appel d'offres sur bâtiment de 100 kWc à 8 MWc

La baisse de 9 % en quatre mois du tarif moyen constaté lors de l'appel d'offres sur les toitures solaires serait due

selon le président d'Apex Energies, à la forte et inédite présence d’acteurs non spécialisés, et à la baisse du coût du raccordement.

Finergreen souligne que les propositions sont de plus en plus proches des prix planchers fixés par le cahier des charges. Le prix moyen pondéré retenu pour des projets de puissance comprise entre 500 kW et 8 MWc est de 0,0808 €/kWh pour un plancher de 0,078 €/kWh, contre 0,0884 €/kWh lors de la session de septembre pour un plus bas autorisé à 80 €. Le futur prix plancher de la prochaine session sera de 76 €/MWh, ne baissant que de 2 €, donc les baisses moyennes seront mécaniquement moins prononcées.

Un financement participatif a été annoncé sur 40 % des projets présentés. Ce score pourrait bien ne pas être atteint à l’avenir, car le nouveau cahier des charges est plus contraignant et suppose de gérer une multitude d’actionnaires dans les sociétés de projets. Il y a aussi le risque dissuasif et brutal de malus dans la catégorie « investissement participatif » (- 3 €/MWh sous 40 % de fonds propres participatifs).

GreenUnivers du 11 janvier 2018

.

Ci-dessous la décomposition de Finergreen

.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"