L R AS Publié le dimanche 07 janvier 2018 - n° 213 - Catégories : véhicules élec, divers PV

Résultat d'expérimentation de la route solaire un an après

Après un an d'expérimentation, Colas présente le premier bilan de la route solaire dans l'Orne. Celle-ci est constituée d'un kilomètre de chaussée sur laquelle ont été collés 2.800 m² de panneaux solaires. Elle a produit

53 % de l'électricité annoncée avant la construction, soit 149 MWh d'électricité, ce qui correspond à 418 parcours Paris-Alençon en véhicule électrique. Ce faible taux de production provient de ce que : a°) un certain nombre de dalles ont disjoncté à cause d'un orage. b°) 5 % des dalles ont dû être remplacées. c°) Une moindre production d'électricité a été constatée lorsque le soleil est bas. d°) Un encrassement a aussi été enregistré sur les côtés, près des champs.

Si on ne considère que les dalles qui ont fonctionné en continu, l'objectif est atteint à plus de 85 %.

Ces dalles solaires font beaucoup de bruit. En passant sur elles, la vitesse a dû être limitée à 70 kms/heure car des riverains se sont plaints. Pour réduire le bruit, des dalles plus grandes vont être testées.

Colas expérimente ce concept sur seize sites dans le monde, dont douze en France métropolitaine. L'installation dans l'Orne demeure la plus importante en surface. Les autres couvrent 50 m² à 100 m². Le but est de commercialiser ce procédé au début de 2019.

Batirama du 30 décembre 2017

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"