L R AS Publié le dimanche 03 décembre 2017 - n° 214 - Catégories : fondamentaux, fondamentaux PV

Relance du polycristallin

Deux technologies de gravure chimique sont utilisées pour graver les plaquettes polycristallines coupées au diamant :

la coupe chimique catalysée par métal (MCCE : metal-catalyzed chemical etching), et la coupe réagissant aux ions, la RIE (reactive ion etching). Les deux technologies sont en phase de comparaison.

La production de silicium noir sera lancée au premier trimestre 2018. Son coût sera plus élevé de 0,1 RMB (0,015 $) qu'une plaquette polycristalline normale (NDLR  sans que les avantages respectifs entre les deux produits ne soient connus).

Le fabricant chinois CSI indique que mensuellement, la puissance consommée par la production de lingots monosilicium est de 75 kWh par kilogramme pour une production de trois tonnes dans un four à cristallisation unique, alors que le lingot polysilicium ne consomme que 12 kWh par kilo pour une production mensuelle de neuf tonnes (une consommation de trois fois moins d’énergie pour une production trois fois supérieure) !

Digitimes du 1er décembre

NDLR   Le polysilicium pourrait ainsi retrouver de la compétitivité face au monosilicium en 2018.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"