L R AS Publié le dimanche 18 juin 2017 - n° 196 - Catégories : guerre commerciale, Inde

L'Association indienne des fabricants solaires est opposée aux importations chinoises au prix de dumping

   L'Association indienne des fabricants solaires (ISMA) a déposé une requête contre les cellules solaires et les importations de panneaux de la Chine, Taiwan et la Malaisie. Elle préconise

soit un pourcentage punitif contre les produits chinois, soit un montant fixe, soit une prime minimum.

   Les analystes estiment que le gouvernement n'ira pas jusqu'à pénaliser les produits chinois importés car la capacité de production en Inde est trop faible pour répondre à la demande (ils fournissent 10,6 % de la demande nationale qui sera de 8 GW pour le prochain exercice).

   ISMA a bien conscience du dumping chinois qui a sévi en Europe, Etats-Unis, Turquie... Elle a constaté le contournement des fabricants chinois pour vendre en Europe. Elle insiste sur la nécessité de donner du travail à 300 millions de personnes et ajoute qu'il ne faut pas réduire la dépendance au pétrole pour se mettre sous la dépendance des producteurs chinois.

   Le projet "fabriquer en Inde" a échoué à fournir un avantage tangible aux entreprises solaires indiennes. Des droits de douane augmenteraient les coûts pendant 12 à 18 mois.

PV Tech du 15 juin - https://www.pv-tech.org/news/everything-on-the-table-for-indias-solar-anti-dumping-petition

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"