L R AS Published on Sunday 25 September 2022 - n° 417 - Categories:recyclage

Le volume de panneaux en fin de vie à recycler dans le monde

L'étude de l'AIE (IEA PVSP) étudie la situation des panneaux en fin de vie dans le monde. « Les faibles volumes actuels, les technologies disponibles actuellement limitées de recyclage, les défis logistiques et les marchés non développés pour les matériaux récupérés entraînent un scénario de coûts élevés et de faibles revenus pour le recyclage des panneaux PV au niveau mondial.

Estimation des volumes cumulés de déchets mondiaux de panneaux PV en fin de vie :

 

Selon le scénario moyen d’une perte régulière provenant d'une analyse réalisée en 2016, environ 1,7 million de tonnes de déchets de panneaux PV en fin de vie est attendu d'ici 2030 ; 60 millions de tonnes d'ici 2050. Selon le scénario de pertes précoces, il y aurait 8 millions de tonnes en 2030 et 78 millions en 2050.

En Europe, le recyclage des panneaux PV est obligatoire depuis 2012 en vertu de la directive relative aux déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE). Tous les producteurs de panneaux PV sur le marché de l'UE exploitent leur propre système de reprise et de recyclage ou adhèrent à des systèmes de conformité des producteurs.

Selon les statistiques d'Eurostat, 13.951 tonnes de déchets de panneaux PV ont été collectées dans 12 pays européens en 2018.

L'Allemagne aurait collecté 7.865 tonnes de panneaux PV en 2018 (56 % du total). Sur ce volume, 7.708 tonnes ont été valorisées. Parmi celles-ci, 6.896 tonnes ont été recyclées et préparées pour être réutilisées.

Les panneaux en silicium monocristallin sont principalement recyclés par des entreprises de recyclage du verre. First Solar exploite une ligne de recyclage spécifique pour les panneaux PV en tellurure de cadmium (CdTe) à couche mince à Francfort.

Il y aura entre 400.000 tonnes et 1 million de tonnes de déchets photovoltaïques d'ici 2030 en Allemagne. Ce chiffre passera à 4,3 millions de tonnes en 2050.

La France aurait collecté 4.905 tonnes de déchets PV en 2019 (35 % du total). Soren, un éco-organisme à but non lucratif, a le monopole de la gestion des déchets de panneaux PV dans le pays, gérant à la fois leur collecte et leur recyclage par le biais d'appels d'offres privés. En février 2021, elle a lancé un nouvel appel d'offres pour trois nouvelles installations de recyclage de PV en France. L'une d'entre elles a commencé à fonctionner en 2021, et les deux autres démarreront en 2022.

La France pourrait avoir 43.000 tonnes de déchets photovoltaïques d'ici 2030, et plus de 118.000 tonnes d'ici 2040.

L'Espagne aurait collecté 226 tonnes de déchets photovoltaïques en 2019.

L'Italie pourrait voir entre 140.000 et 500.000 tonnes de déchets photovoltaïques d'ici 2030, avec une augmentation jusqu'à 2,2 millions de tonnes d'ici 2050.

https://www.pv-magazine.com/2022/09/23/iea-pvsp-experts-forecast-high-cost-low-revenue-scenario-for-pv-module-recycling/

PV Magazine du 23 septembre 2022

NDLR    Ces chiffres sont bizarres. Que les collectes en Allemagne représentent plus de la moitié du volume recueilli en Europe, peut-être mais ce chiffre parait trop élevé tout comme celui de la France par rapport à l’ensemble européen. Il n’est pas normal que l’Italie et l’Espagne pionnières dans l’installation de panneaux aient une contribution si faible.

Subscribe to the newsletter "Le Fil de l'Actu"...