L R AS Published on Tuesday 31 May 2022 - n° 406 - Categories:les fabricants, Chine

Les cinq principaux fournisseurs de panneaux en 2021 : analyse économique et financière

Les données compilées par InfoLink montrent que cinq grandes entreprises verticalement intégrées ont expédié 121 GW de panneaux l'année dernière,

s'assurant ainsi 69 % du marché. Ceci témoigne d'une plus grande concentration, car une année auparavant (2020), les cinq principaux fournisseurs de panneaux avaient expédié 82 GW, ce qui avait représenté 59 % de part de marché.

La marge brute et les autres indicateurs ont chuté par rapport aux niveaux de 2020. Cela indique que les hausses de prix et les capacités de production disproportionnées dans la chaîne d'approvisionnement ont affecté les performances opérationnelles des entreprises en 2021.

LONGi

En 2021, Longi a expédié 38,5 GW de panneaux, avec 37,2 GW de volume de ventes, soit une augmentation de 55 % en glissement annuel, et 70 GW d'expéditions de plaquettes, 33,9 GW de volume de ventes, soit une augmentation de 7 % en glissement annuel.

Longi a enregistré un chiffre d'affaires de 80,9 milliards de RMB en 2021, soit une augmentation de 48 % par rapport aux 54,6 milliards de RMB enregistrés en 2020. La marge brute globale s'est établie à 20,2 %, soit une baisse de 4,4 % par rapport à celle de 2020, mais elle reste supérieure à celle des autres entreprises, grâce à la production de plaquettes qui a une marge plus élevée. Les segments des cellules et des panneaux ont contribué à hauteur de 58,5 milliards de RMB, représentant ensemble 72 % du revenu total, avec 17,1 % de la marge brute. Le segment des panneaux a connu une croissance de 61 % en glissement annuel, mais la marge brute a chuté de 20,5 % à 17,1 % en raison des coûts de production. Le segment des plaquettes a réalisé 17 milliards de recettes, soit 21 % du total. Malgré des moyens de négociation importants face à l'aval, la marge brute des plaquettes a glissé de 30,3 % à 27,5 % dans un contexte de hausse rapide des prix du silicium.

Longi prévoit une capacité de production de plaquettes, de cellules et de panneaux de 150 GW, 60 GW et 85 GW pour fin 2022. Les volumes annuels de livraison de plaquettes et de panneaux sont estimés à 90-100 GW et 50-60 GW, respectivement.

 

TRINA SOLAR

Trina a expédié 24,8 GW de panneaux en 2021, soit une augmentation de 58,7 % en glissement annuel, avec un volume de ventes de 21,1 GW. Le volume des expéditions de panneaux assemblés avec des cellules de 210 mm a atteint 16 GW

En 2021, Trina a enregistré des revenus de 44,5 milliards de RMB, soit une augmentation de 51,2 % par rapport à l'année précédente. La marge brute est passée de 16,4 % l'année dernière à 13,8 %. L'activité de panneaux a contribué le plus, représentant 77 % du revenu total. Sous réserve de l'augmentation des coûts de production, la marge brute des panneaux a diminué de 14,9 % en 2020 à 12,4 % en 2021.

Pour la fin 2022, Trina prévoit une capacité de production de cellules de 50 GW, une capacité de production de panneaux de 65 GW et des expéditions de panneaux de 43 GW.

 

JA SOLAR

JA Solar a expédié 25,5 GW de cellules et de panneaux, dont 24,5 GW de panneaux, avec 24,1 GW de volume de ventes, soit une augmentation de 63 % en glissement annuel.

JA Solar a enregistré un chiffre d'affaires de 41,3 milliards de RMB en 2021, soit une augmentation de 60 % par rapport à l'année précédente. La vente de panneaux contribue pour 96 % au chiffre d’affaires. Les coûts de production ayant augmenté plus rapidement que les revenus, la marge brute des panneaux a chuté de 16,1 % à 14,1 %.

JA Solar veut porter la capacité de production de panneaux de 40 GW à plus de 50 GW d'ici la fin de l'année, tout en maintenant celle des plaquettes et des cellules à 80 % de la capacité de production de panneaux. Le volume annuel des expéditions est estimé à 35-40 GW.

 

JINKOSOLAR

Jinko a vendu 22,2 GW, 0,9 GW et 2,2 GW de panneaux, de cellules et de plaquettes en 2021, soit une augmentation de 18,5 %, 27,9 % et 29,9 % en glissement annuel, respectivement.

En 2021, les revenus de Jinko ont atteint 40,6 milliards de RMB, soit une augmentation de 20 % par rapport à l'année précédente. L'activité de panneaux est restée la plus rentable, représentant 93 % du revenu total. La marge brute des panneaux, des cellules et des plaquettes a atteint 13,4 %, 2,6 % et 20,8 %, respectivement. Comparée aux 15,1 %, 3,0 % et 10,7 % de la même période l'année dernière, la marge brute des plaquettes a augmenté, tandis que celle des cellules et des panneaux a diminué.

Jinko prévoit de porter les capacités de production de plaquettes, de cellules et de panneaux à 50 GW, 40 GW et 60 GW, respectivement, d'ici la fin 2022. La société vise un objectif d'expédition de 35-40 GW.

 

CANADIAN SOLAR

Canadian Solar a expédié 14,5 GW de panneaux en 2021, soit une augmentation de 28,3 % en glissement annuel, dont 870 MW pour la capacité de production interne.

Le chiffre d'affaires annuel s'est élevé à 33,6 milliards, soit une croissance de 48,3 % en glissement annuel. La marge brute est passée de 19,8 % en 2020 à 17,2 % en 2021. L'activité de panneaux a représenté 63 % du revenu total. CSI Solar, avec ses activités dans le photovoltaïque, l'ESS et avec China Energy, a vu sa marge brute s'établir à 15,6 % en 2021, contre 19,6 % en 2020.

Pour 2022, Canadian Solar prévoit une capacité de production de lingots de 10,4 GW, une capacité de tranchage de plaquettes de 14,5 GW, une capacité de production de cellules de 14,5 GW et une capacité de production de panneaux de 32 GW, avec un objectif d'expédition annuelle de panneaux de 20 à 22 GW.

 

Comparaisons entre les chaînes d'approvisionnement

Les principaux fabricants ont obtenu des revenus en nette augmentation en 2021 et ont obtenu davantage de parts de marché. Cependant, la marge brute, la marge d'exploitation et les autres indicateurs semblent en baisse par rapport aux niveaux de 2020. Les principales raisons en sont les hausses de prix résultant de capacités de production disproportionnées dans la chaîne d'approvisionnement et le contrôle de l'intensité énergétique imposé par la Chine en 2021, qui a entraîné les coûts d'exploitation dans une hausse plus rapide que celle des revenus.

Les états financiers révèlent des disparités entre leurs performances opérationnelles. Les hausses de prix du silicium n'ont jamais cessé en 2021, en raison du décalage d'un an de l'offre. Il a bondi de près de 200 %, ce qui a entraîné une baisse significative de la marge brute.

Le secteur des plaquettes, qui dispose d'un meilleur pouvoir de négociation face à l'aval, a augmenté ses prix de plus de 50 %, en réponse à la hausse des coûts du silicium. La marge brute globale des plaquettes s'est établie entre 20 % et 30 %.

Les secteurs des cellules et des panneaux ont été les plus durement touchés par les hausses de prix de la chaîne d'approvisionnement en 2021. L'expansion rapide et à grande échelle de la production de cellules et de panneaux a manifestement dépassé la demande. Les fabricants de cellules et de panneaux n'ont pas pu augmenter les prix au même rythme que les secteurs en amont, affichant seulement 20 % d'augmentation des prix en 2021, soit beaucoup moins que l’amont. En outre, les prix des nomenclatures et les coûts logistiques ont augmenté, entraînant une baisse des performances opérationnelles. Les entreprises verticalement intégrées ont réussi à maintenir une marge brute supérieure à 10 %.

En 2021, les performances d'exploitation d'un fabricant de systèmes photovoltaïques dépendaient de son mode de production. Les entreprises impliquées dans des activités en amont ou avec une intégration verticale ont été moins touchées par les hausses de prix de la chaîne d'approvisionnement, tandis que celles qui se concentrent uniquement sur l'aval ont été plus touchées, car elles ont subi des augmentations plus importantes des coûts de production. 

 

Perspectives pour 2022

InfoLink prévoit que la demande mondiale de panneaux sera comprise entre 223 GW et 248 GW cette année.

À l'heure actuelle, les capacités de production disproportionnées tout au long de la chaîne d'approvisionnement font grimper les prix du silicium et des plaquettes, qui restent élevés avec une marge brute élevée dans un contexte d'expansion lente de la production et de demande robuste en aval.

En aval, les fabricants de cellules et de panneaux ont été confrontés à des coûts de production accrus et à des hausses de prix limitées. Dans le même temps, les hausses de prix du BOM résultant du conflit entre la Russie et l'Ukraine, les blocages logistiques induits par la pandémie et d'autres incertitudes posent des défis importants tout au long de l'année.

https://www.infolink-group.com/en/solar/analysis-trends/2021-financial-statements-of-vertically-integrated-companies

PV InfoLink du 16 mai 2022

Subscribe to the newsletter "Le Fil de l'Actu"...

Most read articles in the last 10 days

Most read articles in the last month