L R AS Published on Tuesday 1 March 2022 - n° 395 - Categories:agrivoltaïque

Une recherche scientifique de la présence de moutons sur une centrale solaire par Valeco

Selon l’Ademe, d’ici 2030, plus de 100.000 exploitations agricoles pourraient participer à la production d’énergie solaire de manière significative. Afin de documenter scientifiquement cette pratique, VALECO lance,

en partenariat avec le Pôle ovin de Charolles, centre constitutif de l’EPLEFPA de Fontaines Sud Bourgogne et la Chambre d’agriculture de Saône et Loire, une expérimentation sur les effets qualitatifs et quantitatifs d’une installation photovoltaïque au sol sur l’élevage ovin.

Une expérimentation a lieu sur une prairie permanente exploitée par le lycée agricole de Charolles, réparties en trois zones  : une première où les rangées de panneaux solaires sont espacées de 2,5 mètres, une deuxième où l’espacement est de 4 mètres et une zone témoin dépourvue de panneaux. La récolte des données sera réalisée simultanément sur les trois zones. Le suivi sera effectué sur une période d’au moins 3 ans, de janvier 2022 à décembre 2024. Les panneaux solaires ont été installés à l’été 2021 et leur démantèlement est prévu pour 2025. Réalisées sur une année complète, les mesures de diversité floristique, de hauteurs et densités d’herbe, et de valeurs nutritionnelles, visant à quantifier et qualifier la ressource fourragère, seront mises en relation avec les données météo (ensoleillement, pluviométrie).

Le partenariat avec l’entreprise VALECO vise à mesurer l’impact agronomique et zootechnique de la présence de panneaux photovoltaïque sur des parcelles à vocation agricole. L’objectif est de pouvoir évaluer les effets des installations photovoltaïques sur un élevage de brebis : mesurer la pousse de l’herbe, son appétence et ses apports nutritifs, et observer le comportement des animaux.

https://tecsol.blogs.com/mon_weblog/2022/02/dessine-moi-un-mouton-sous-un-panneau-photovolta%C3%AFque-.html

Tecsol du 22 février 2022

Subscribe to the newsletter "Le Fil de l'Actu"...