L R AS Publié le lundi 14 septembre 2020 - n° 331 - Catégories : ministre-réglementation

Nouvelles déclarations du Ministère en faveur des EnR

Vincent Delporte, chef du bureau de la production électrique et des EnR terrestres au ministère de la transition écologique, était invité lors de la table-ronde d’ouverture des 3èmes Universités de l’Autoconsommation d’Enerplan,

Quelques extraits de son intervention :

  • Nous avons aujourd’hui, 300 MW en autoconsommation,
  • Nos objectifs sont passés pour l’ensemble du photovoltaïque de 10 GW aujourd’hui à 20 GW en 2023. Il faut que l’on accélère massivement pour atteindre ces 20 GW.
  • L’autoconsommation est assez récente dans la loi française (2016). Il y a une série d’arrêtés, de décrets qui ont été pris
  • Nous sommes dans un vrai changement de paradigme. Ces 20 dernières années, la production d’électricité à plus changé que pendant tout le siècle dernier. On change de société.
  • Il y a des craintes et des réticences de certains acteurs. Il faut qu’on les rassure
  • Il faut d’abord expérimenter pour ensuite élargir.
  • Nous sommes en pleine révision des dispositifs de soutien. Nous allons relever le seuil des appels d’offres qui avec 100 kW est aujourd’hui assez bas.
  • Sur la CSPE pour l’autoconsommation collective, l’idée c’est de pouvoir la compenser par les dispositifs de soutien.

https://tecsol.blogs.com/mon_weblog/2020/09/vincent-delporte-minist%C3%A8re-de-l%C3%A9cologie-sur-lautoconsommation-il-y-a-des-craintes-et-des-r%C3%A9ticences-.html

Tecsol du 11 septembre

+

Il y aurait 77.572 installations en autoconsommation aujourd'hui en France contre 50.000 il y a un an. L’administration prépare plusieurs mesures pour faciliter le mouvement, à commencer par le plafond de 100 kW en guichet ouvert : « on va revoir cela et relever le seuil », annonce-t-il. Le seuil pourrait être porté à 500 kW, dans l’arrêté en préparation.

Des assouplissements sont en cours pour le cahier des charges de l'appel d'offres et sur les éventuelles pénalités à l'injection.

L’autoconsommation collective continue à patiner (16 installations en service et seulement une trentaine de projets). Elle devrait être un peu plus soutenue

GreenUnivers du 10 septembre

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"