L R AS Publié le dimanche 13 septembre 2020 - n° 331 - Catégories : Chine

La conjoncture dans la filière en Chine au second semestre

Alors que la période de construction de centrales commence en Chine, le prix des panneaux augmente en liaison avec des problèmes d'approvisionnement. Les prix pourraient atteindre 0,259 $ / W ce qui pourrait décourager les promoteurs.

Cette année, certains donneurs d'ordre ont lancé leurs appels d’offres plus tôt qu’en juillet et août,

période où les grands groupes de production d'électricité lancent leurs appels d'offres pour que les chantiers soient achevés en fin d’année. C'est la saisonnalité habituelle. Un volume de 20 GW aurait été proposé, mais les développeurs seraient réticents à s'engager sur une date de démarrage et surtout sur une date de fin de chantier.

Les développeurs sont à la recherche de prix pour les panneaux. Certains reporteront la mise en service quitte à perdre le tarif 2020 afin d'obtenir des panneaux moins chers. La plupart des grands acteurs du marché devraient achever la connexion cette année, car ils ont un moyen de pression, même sur les grands producteurs de panneaux

Cette année, le programme de subvention a permis de lancer des appels d'offres pour 26 GW, tandis que les projets à prix équitable atteignent un volume de 33 GW. Ceci indique que la construction dans le secteur solaire sera difficile au cours du second semestre.

Ainsi, l'incertitude règne sur les projets qui seront effectivement achevés cette année. Cette incertitude incite IHS à réduire ses prévisions pour 2020 à 40 ou 41 GW contre 45 GW précédemment. Le chiffre qui sera atteint dépend de la capacité de la filière à fournir les panneaux demandés à un prix raisonnable.

https://www.pv-tech.org/editors-blog/china-facing-turbulent-solar-build-out-season-as-module-price-hikes-supply-issues-loom

PV Tech du 7 septembre

 

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"