L R AS Publié le lundi 07 septembre 2020 - n° 330 - Catégories : évolution-stat

Un retour sur la décennie énergétique

Le solaire (45 %) et l'éolien (22 %) représentent les deux tiers des nouvelles capacités mondiales de production d'électricité ajoutées en 2019 (elles étaient d'un quart en 2010), tandis que les combustibles fossiles reviennent à 25 %.

118 GW solaires

ont été construits l'an dernier. 81 pays (un peu moins de la moitié des Etats répertoriés à l’ONU) ont mis en service au moins 1 MW de panneaux solaires. En dix ans, la capacité mondiale installée est passée de 44 GW en 2010, à 651 GW fin 2019 selon BloombergNEF. Ainsi, le solaire a dépassé l'éolien l'an dernier (644 GW). Il est devenu la quatrième source mondiale d'énergie en termes de capacité, derrière le charbon (2.089 GW), le gaz (1.812 GW) et l'hydroélectricité (1.160 GW). C'est la conséquence de la baisse du prix des panneaux. « Le photovoltaïque est désormais véritablement omniprésent et constitue un phénomène mondial ».

En revanche, l'énergie solaire représentait 2,7 % de l'électricité produite dans le monde en 2019, contre 0,16 % il y a dix ans, selon la BNEF.

S'il y a eu 32 % de capacité installée au charbon en plus entre 2010 et 2019, leur taux d'utilisation moyen a diminué de 57 % en 2010, à 50 % en 2019. La production d'électricité à partir du charbon a diminué de 3 % entre 2018 et 2019. Sur la décennie, les installations nouvelles à base de charbon se sont multipliées dans les pays émergents alors qu'elles diminuent dans les pays développés. Dans ceux-ci, le charbon ne peut pas concurrencer les centrales au gaz ou aux énergies renouvelables.

https://about.newenergyfinance.com/blog/solar-and-wind-reach-67-of-new-power-capacity-added-globally-in-2019-while-fossil-fuels-slide-to-25/

BloombergNEF du 1er septembre

NDLR   La tendance est lente, régulière et constamment confirmée. Les énergies renouvelables gagnent des parts de marché dans la production d’électricité. Le mouvement a été lent ces dernières années. Il va s’accentuer car le prix du kWh électrique des EnR diminue encore. Il incite les propriétaires d’installations à abandonner les combustibles fossiles

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"