L R AS Publié le samedi 05 septembre 2020 - n° 330 - Catégories : mise sur le marché, panneaux

Le néerlandais Energyra présente un panneau haut de gamme

Le néerlandais Energyra rebondit : après sa mise en insolvabilité en avril 2019 à la suite d’un retard de livraison d'équipements, elle rebondit en présentant cette semaine un panneau haut de gamme appelé IconIQ. Il combine deux technologies de haute qualité

(une cellule IBC à contact arrière et le concept Zebra de ISC). Il offre de nombreux avantages, tels qu'un contact sans plomb et sans soudure, et une robustesse grandement améliorée. Il est le résultat de la collaboration entre l'institut de recherche néerlandais TNO, et l'allemand ISC Konstanz. Il offre un taux de conversion de 24 %.

Sa production industrielle devrait commencer d'ici la fin de 2020

La société estime qu'il faudrait un volume annuel de production de 5 GW en Europe pour concurrencer les productions asiatiques. ISC estime que le coût accru de la technologie IBC est compensé par le coût réduit de la technologie cellulaire très efficace de Zebra.

https://www.pv-magazine.com/2020/09/04/zebra-ibc-cell-with-24-efficiency-moves-to-large-scale-production/

PV Magazine du 4 septembre

NDLR   Pour essayer de s’imposer, un nouvel arrivant croit nécessaire d’utiliser la technologie d’après. Au risque de mettre du temps et de l’argent dans la recherche et le développement. Energyra a suivi cette politique et doit désormais convaincre les développeurs de la qualité de son produit et de l’absence d’inconvénients. Il aurait pu plus facilement s’imposer sur son marché en proposant un produit déjà reconnu, constituer progressivement son réseau commercial, rôder son équipe technique, puis lancer en accessoire un produit révolutionnaire… La société aurait eu la production de son produit déjà reconnu pour vivre en attendant le succès du nouveau. En pratiquant comme Energyra l’a fait,  elle aura du mal à franchir la première marche qui est élevée pour un début d’activité !

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"