L R AS Publié le samedi 02 mai 2020 - n° 320 - Catégories : le PV Amér.

Les installateurs résidentiels américains prêts à tout pour obtenir des clients

Pour trouver des clients, Sun Power propose des installations solaires résidentielles avec 0 $ d'acompte et les six premiers mois gratuits (c'est-à-dire payés par la société), à condition que les contrats

d’installations sur 20 ans soient signés avant le 31 mai 2020. Cette offre est destinée à accélérer la décision des propriétaires de maisons. Une offre sur 10 ou 15 ans est aussi possible avec une remise.

EnergyTrend du 28 avril

+

Du fait de la crise, des installateurs proposent des offres sans précédent aux propriétaires et aux entreprises. Sunrun propose un contrat de location qui ne coûte que 1 $ par mois au cours du premier semestre. Le californien Sustainable Capital Finance, financé par NextEra Energy, ne facture rien au cours de la première année de son contrat sur 15 à 30 ans.

Dans l'industrie solaire, où les marges sont serrées et le volume est un atout, ces prix cassés sont sans précédent. Mais l'ère du coronavirus l'est aussi.

Les ventes de contrats d’installation d'énergie solaire ont fortement baissé ces dernières semaines, notamment dans le secteur résidentiel.

Sacrifier une partie des revenus pour recruter des clients peut s'avérer utile pour les entreprises disposant des moyens financiers suffisants pour traverser la pandémie. Ce type d'offres à taux réduit proposées par Sunrun et Sustainable Capital Finance est conçu pour reconstituer leurs portefeuilles de commandes à un moment où la conclusion d'un accord est difficile. La structure du contrat permet à Sustainable Capital de verser de l'argent aux installateurs et développeurs plus tôt que d'habitude, même si certains permis restent bloqués.

« Nous proposons une solution pour inciter les consommateurs à agir rapidement afin que nous puissions avancer plus vite dans la file d'attente une fois le permis accordé. Nous leur fournissons aussi un mécanisme pour réduire les dépenses d’énergie au cours de la première année : ils peuvent ensuite utiliser ces économies », propose Sustainable Capital Finance

Dans tous les États où elle opère et pour les installations solaires et solaires-plus-stockage, Sunrun propose 1 $ par mois pendant les six premiers mois du contrat. Les clients obtiennent des crédits sur leur facture régulière, ne leur laissant que 1 $ à payer. Les clients peuvent également choisir de recevoir une carte-cadeau en espèces de 1.000 $ à 1.250 $ pour les systèmes solaires + stockage, et 500 $ à 1.000 $ pour les installations solaires uniquement. Au cours du septième mois, loyer remonte à son niveau normal.

Le défi des sociétés d’installation n'est pas le manque de demande, a déclaré Sunrun, mais plutôt l'incapacité à atteindre les clients de manière traditionnelle, comme les ventes à domicile. En revanche, les observateurs sont sceptiques et s'interrogent : Suffit-il de proposer des économies supplémentaires pour convaincre de nouveaux clients de passer au solaire en cas de pandémie, alors qu’ils savent depuis longtemps que les baux solaires et les accords d'achat d'électricité permettent d'économiser de l'argent ?

Bien qu'il y ait une demande d'énergie solaire résidentielle, la situation économique globale - mise en évidence par des dizaines de millions d'Américains déposant une demande de chômage depuis fin mars - devrait l’emporter et inciter au report de la signature de contrats.

Si l’économie se resserre davantage, les analystes ne s’attendent pas à ce que les consommateurs se précipitent pour signer des contrats d’installation d’énergie solaire (malgré certains signaux indiquant que la demande soit marginalement en baisse).

L'arrêt des permis et de la construction pourrait avoir une incidence sur 10 % à 30 % sur le portefeuille de commandes de 200 mégawatts de Sustainable Capital Finance. Après la fin de la pandémie, les clients professionnels (C&I) peuvent être lents à s’intéresser à l'énergie solaire. Certains n’auront pas besoin d'autant d'électricité, à cause de la persistance du télétravail. Beaucoup de ces sociétés n’auront plus la possibilité d’emprunter. Le volume de clients professionnels (C&I) potentiels va probablement se réduire.

« À l'heure actuelle, il existe un problème de trésorerie extrême pour certains de ces petits installateurs », a déclaré Wood Mackenzie. « C'est le gros problème de l'industrie. »

https://www.greentechmedia.com/articles/read/one-response-to-the-coronavirus-giving-solar-away-for-free

GreenTech Media du 23 avril

NDLR   Pour que deux sociétés de premier plan (Sunrun et SunPower) se lancent dans une chasse aux contrats, il faut que le volume de signatures se soit effondré. Il est vrai que le nombre de chômeurs augmente de façon vertigineuse ce qui n’incite pas les propriétaires de maison à se lancer dans une dépense conséquente. Il faut donc en déduire que la crise va frapper fortement les installateurs résidentiels américains (mais probablement aussi européens) au cours du second semestre et peut-être aussi au début de 2021.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"

Articles les plus lus sur 20 jours glissants