L R AS Publié le lundi 20 avril 2020 - n° 318 - Catégories : divers filière, France, autres France

Les prix négatifs de l'électricité se multiplient

Les épisodes de prix spots négatifs pour l’électricité sur le marché de gros sont déjà aussi nombreux à la mi-avril que sur l’ensemble de l’année 2019. On compte déjà 28 heures.

La moyenne des cours en-dessous de zéro plonge : -12,24 €/MWh, contre - 5,63 €/MWh l’année dernière et -10,06 €/MWh en 2018. Le lundi de Pâques a touché un plus bas à -75,82/MWh, à la fin d’une série de 13 heures.

C'est la conséquence d’un soleil généreux et de vents forts sur l'Europe de l'ouest qui stimulent la production d’énergie ainsi que de la diminution de 20 % de la demande liée au confinement

GreenUnivers du 13 avril

Cf notre article de la semaine dernière : Des prix négatifs sur l'électricité en France ces quatre derniers dimanches

et celui de cette semaine  : Forte hausse de la part du solaire dans la demande en mars dans le monde

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"

Articles les plus lus sur 20 jours glissants