L R AS Publié le lundi 30 mars 2020 - n° 315 - Catégories : divers filière, France, autres France

Les prestataires solaires indélicats, selon Que Choisir ?

En matière de rénovation énergétique, UFC-Que Choisir a reçu 4.000 litiges entre particuliers et entreprises en 2019. Les consommateurs se sont plaints des pratiques de certaines sociétés. Certains prestataires suscitent dix fois plus de plaintes

que la moyenne laquelle s'établit à 3,5 par entreprise.

Tous ces prestataires utilisent à peu près les mêmes méthodes commerciales, qui s'apparentent souvent à des pratiques trompeuses et déloyales. Tout commence en général par le démarchage téléphonique, où le télévendeur insiste jusqu'à décrocher un rendez-vous chez le client prospecté. Le commercial déploie alors tous ses talents, entre calculs de rentabilité qui font rêver, promesses impressionnantes de rendement, assurance de toucher des aides ou des revenus élevés. Évidemment, c'est irréaliste, mais sur le coup, le ménage est conquis. Il signe.

Une fois qu'il a retrouvé ses esprits, annuler la commande n'est pas si simple. Les bons de rétractation peuvent être absents, ou les contrats antidatés. Et c'est souvent le moment où il découvre qu'il a souscrit un emprunt, ce que le démarcheur s'était bien gardé de lui préciser.

Ci-dessous la liste des sociétés qui causent le plus de litiges en matière de rénovation énergétique, établie par Que Choisir ?

    TECHNITOIT

    GROUP SOLAR

    OBJECTIF ECONOMIE

    AVENIR ENERGIE (MEDIA SYSTEME)

    SIBEL ENERGIE (NJCE)

    ENVIR (HD ENERGIE PRODUCTION)

    FRANCE PAC ENVIRONNEMENT

    BT CONCEPT-ECO

    AGENCE FRANCAISE POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE (AFTE)

    SOLUTION ECO ENERGIE (SOLECO)

    SVH ENERGIE

    SWEETCOM

    CAP SOLEIL ENERGIE

    CONSEIL EUROPE ENVIRONNEMENT

    ECO GROUPAGE

Tecsol du 26 mars

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"