L R AS Publié le lundi 23 mars 2020 - n° 314 - Catégories : divers filière, Chine

Les exportations de panneaux chinois en 2019

Les exportations de panneaux chinois en 2019

1°) Demande croissante sur les marchés européens et émergents

Selon le rapport douanier de PV InfoLink Chine, la Chine a exporté 66,8 GW de panneaux en 2019, soit une augmentation de

60 % par rapport aux 41,3 GW de l'année précédente. Cette croissance marquée a été attribuée à la ruée des installations au 1er semestre au Vietnam, à l'exécution de projets photovoltaïques dans les pays émergents d'Amérique latine et du Moyen-Orient, ainsi qu'à la suppression des mesures de prix minimum à l'importation (MIP) en août 2018, qui a depuis permis aux panneaux chinois d'être expédiés sans barrière commerciale sur les marchés européens.

 

2°) Les 10 principaux marchés d'exportation de la Chine pour les panneaux (2018-2019)

L'Europe a importé 22,8 GW de panneaux ; ce chiffre représente 34 % de la demande totale. Outre les Pays-Bas, la Chine a exporté 3,7 GW en Espagne, 3,7 GW en Ukraine et 1,7 GW en Allemagne ; ces pays figurent sur la liste des 10 principaux marchés d'exportation en 2019.

 

3°) Les 10 principaux exportateurs de panneaux

Ces fournisseurs ont réalisé des volumes d'exportation plus élevés en 2019 qu'en 2018. Les cinq principaux exportateurs représentaient environ 50 % des exportateurs chinois de panneaux au cours de la période de deux ans. Les cinq premiers ont apporté les améliorations techniques les plus marquées.

 

4°) Les panneaux mono PERC éclipsent les panneaux multicristallins

Les panneaux mono PERC ont dépassé les panneaux multi-Si pour dominer les marchés étrangers. Les exportations de panneaux multi-Si sont revenues de 6,9 GW au 1er trimestre 2018, à 4,7 GW au 4ème trimestre 2019 ; celles de mono PERC sont passées de 1,3 GW à 7,9 GW sur la même période. Les exportations de panneaux multi-Si PERC ont également augmenté au cours de la période ; la plupart d'entre eux étaient des panneaux à haute puissance expédiés par Canadian Solar. Parmi les dix principales destinations en 2019, les Pays-Bas, le Japon, l'Australie et le Mexique représentaient les principaux pays importateurs de panneaux mono PERC chinois ; l'Inde et le Brésil ont été les principaux importateurs de panneaux multi-Si.

Grâce à une technologie de pointe et à une demande croissante de cellules plus grandes, la puissance des panneaux mono-PERC 72 cellules s'est améliorée de manière significative, passant de 370 W à 380 W au premier semestre, puis à 385 W à 400 W en décembre.

5°) Le marché naissant des panneaux de type n

L'année 2019 a vu l'adoption de projets à grande échelle de panneaux de type n, avec environ 621 MW livrés au cours de l'année. La plupart de ces panneaux comprenaient des panneaux PERT de Jinko et des panneaux TOPCon de Jolywood : ils ont été expédiés au Brésil. Les panneaux de type N ont été expédiés en grande quantité à Oman et au Salvador.

Cependant, les panneaux de type N ne se comparaient pas bien en parts de marché aux panneaux PERC, dont les coûts diminuent et l'efficacité augmente.

6°) Tendances 2019

a°) Une demande croissante de panneaux constitués de cellules plus grandes : en 2019, les cellules de taille M2 (156,75 mm) étaient prépondérantes, et ont représenté 86 % des exportations de panneaux chinois en 2019. Les panneaux utilisant des cellules de taille 158,75 mm ne représentaient que 13 % du total. La proportion de cellules de plus grande taille augmente chaque trimestre.

b°) Les exportations de panneaux spéciaux de demi-coupe, MBB + HC (multibarres + demie coupe) ont été multipliées par six : Les exportations chinoises de panneaux spéciaux sont passées de 2,5 GW en 2018, à 18,5 GW en 2019. Ceci se répartit en panneaux semi-coupés qui sont passés de 2,1 GW à 13 GW ; en panneaux assemblés avec des cellules MBB + demi-coupées pour 2,4 GW ; en panneaux en bardeaux qui sont également passées de 0,3 GW à 1,6 GW.

A l'exportation, Jinko et Risen ont représenté le volume le plus élevé de panneaux PERC mono demi-coupe ; Canadian Solar occupait la plupart des panneaux multi-Si à cellules à moitié coupées ; Trina dominait les panneaux mono PERC avec MBB + conception de cellules demi-coupées ; Huansheng Solar, Canadian Solar et LONGi ont assuré la prépondérance des panneaux en bardeaux.

c°) Les exportations bifaciales ont augmenté chaque mois, du quatrième trimestre 2018 au quatrième trimestre 2019, l'essentiel de la croissance ayant eu lieu au deuxième semestre 2019. La Chine a expédié 2,7 GW de panneaux bifaciaux en 2019. Le Mexique, les Émirats Arabes Unis et le Brésil sont les trois principaux marchés d'exportation. Les exportations cumulées de panneaux bifaciaux vers les États-Unis ont bondi à 337 MW fin 2019 après que les panneaux aient été exemptés des tarifs de la section 201 en octobre. Ainsi, les États-Unis ont devancé l'Égypte pour devenir le quatrième plus grand importateur de panneaux biface.

d°) Les cinq principaux fournisseurs exportateur des panneaux bifaces en 2019 : Il s'agit de JA Solar, LONGi, Jinko, Risen et Jolywood

7°) conclusion :

- Les exportations de panneaux chinois ont bondi en 2019 grâce à une demande soutenue sur les marchés européens et émergents. Les panneaux mono PERC G1 72 cellules assemblés avec des cellules demi-coupées ou MBB + demi-coupées peuvent atteindre une puissance de 400 W.

- Du fait du nouvel an et de l’épidémie, les exportations de panneaux devraient ralentir cette année, puis reprendre, tout en étant inférieures à celles de 2019. La taille G1 devrait devenir le format standard pour les panneaux mono PERC cette année ; les cellules demi-coupées MBB + pourraient dépasser les cellules demi-coupées pour devenir courantes. Les exportations de panneaux bifaces vers les Etats-Unis ont augmenté au second semestre du fait de leur exclusion des tarifs de la section 201.

PV InfoLink du 3 mars

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"