L R AS Publié le lundi 09 décembre 2019 - n° 301 - Catégories : France, autres France

Toujours bien peu de raccordements de panneaux en France au 3ème trimestre

707 MW solaires ont été installés en France au cours des neuf premiers mois de l'année. C'est approximativement ce qui a été installé en 2018 (711 MW). Cela porte le total des installations à 9,6 GW. 5,7 GW, approuvés, sont en attente de connexion au réseau

Le parc français de 9,64 GW se décompose en 9,26 GW en métropole et 391 MW en territoire d'outremer.

La production d'électricité solaire a augmenté de près de 9,2 % sur un an pour atteindre 9,5 TWh sur la période janvier-septembre. Elle a fourni 2,8 % de la consommation totale d'électricité en France, soit 0,3 point de plus qu'à la même période en 2018.

A titre de comparaison, l'Allemagne a installé 377 MW sur le seul mois d'octobre soit davantage qu'au cours du 3ème trimestre en France. Ce pays a installé 3,3 GW d'énergie solaire entre janvier et octobre.

PV Magazine du 3 décembre

NDLR   Il y a une contradiction entre les annonces gouvernementales qui claironnent que les volumes attribués lors des appels d’offres sont en augmentation continue, et les raccordements trimestres après trimestres qui n’augmentent pas. Il est difficile de percevoir l’origine de cette dissymétrie. Il est probable que cela a une origine identique, et que cela correspond aux attentes de ceux qui ne veulent pas développer le photovoltaïque. On laisse la situation perdurer. On souhaite donc que la France prenne du retard sur les pays voisins qui profiteront du faible coût des énergies renouvelables par rapport aux énergies fossiles. La compétitivité comparée entre les pays se fait au détriment de la France.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"