L R AS Publié le dimanche 01 décembre 2019 - n° 300 - Catégories : divers financier

IBC Solar clame son innocence

Après sa mise en cause lors d'importations de panneaux chinois sans avoir payé les droits de douane correspondants (IBC Solar accusé de fraude douanière), IBC Solar a déclaré

avoir été victime d'une fraude commise par ses importateurs de panneaux qui avaient délibérément modifié leurs documents d'origine.

Les bureaux et les domiciles des cadres de l'entreprise ont été fouillés par les autorités douanières qui affirment que 23 millions d'euros de droits d'importation n’avaient pas été payés.

PV Magazine du 25 novembre

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"