L R AS Publié le dimanche 01 décembre 2019 - n° 300 - Catégories : Californie-Etats Am

Pour faire face aux coupures de courant de la PG & E, un regroupement des ressources locales

La compagnie d'électricité californienne PG & E a été mise en faillite en 2018 après qu’un gigantesque incendie lui ait été imputé. En 2019, elle a décidé de couper la fourniture d'électricité lorsqu'un danger de nouvel incendie était susceptible d’intervenir. Des millions d'usagers ont été mécontents de ces coupures.

Les législateurs ont obligé les comtés et les villes à payer les factures provenant des mesures d'urgence prises pour faire face aux coupures. Des agrégateurs d'énergie et une compagnie d'électricité municipale se sont mobilisés pour constituer des réserves en regroupant des ressources énergétiques distribuées qui pourraient compenser la défaillance de PG & E. Le but est de réunir 30 mégawatts, et de mettre en place un système pour la prochaine saison sèche

Cette initiative innove car c'est la plus importante action pour regrouper des ressources locales afin de satisfaire les besoins de la Californie. L'initiative est lancée par les unités d'approvisionnement de la ville ou du comté qui regroupent une part croissante des clients d'une compagnie d'électricité appartenant à un investisseur (PG & E).

GreenTech Media du 28 novembre

NDLR  Un échelon intermédiaire s’instaure entre le producteur local et le producteur régional ou de l’Etat ! Sous la contrainte de la nécessité, cet échelon de fourniture d’électricité, même temporaire car limité au début à assurer la fourniture d’électricité en cas de panne, pourrait prendre une importance croissante en mutualisant les ressources et les besoins. Ce serait en quelque sorte l’autoconsommation collective à peine plus élargie à celle qui s’instaure en France.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"