L R AS Publié le vendredi 08 novembre 2019 - n° 297 - Catégories : Europe

Une vue de la situation énergétique européenne en 2030

Les énergies renouvelables fourniront probablement 53 % de l’énergie européenne d’ici 2030 (contre un tiers en 2018, 12 % provenant de l'éolien et 4 % du solaire, la part prépondérante venant de l'hydraulique), car la plupart des pays

sont sur la bonne voie pour mettre en œuvre leurs plans nationaux individuels sur l'énergie et le climat, selon Wood Mackenzie.

L’approvisionnement annuel en énergie éolienne et solaire dépassera la production de charbon en Europe en 2019. Le déclin du charbon est rapide. Il est accéléré par la faiblesse des prix de l’essence. C'est peut-être le changement le plus important de notre temps. La contribution du gaz augmentera à mesure que le charbon et le nucléaire reculeront, et dépassera la production nucléaire du début au milieu des années 2020.

Les générateurs flexibles de gaz resteront le moyen le moins coûteux d’obtenir de l'électricité. Il est à craindre que le prix de l'électricité en Europe devienne de plus en plus volatil à mesure que le volume d’énergie renouvelable augmentera.

L'ampleur de la fluctuation des prix de l'électricité en Europe dépendra de la composition et du volume des énergies renouvelables par rapport à la demande, sur une base horaire. La capacité du stockage d'énergie pour aplanir ce profil augmentera en importance à mesure que la transition avancera.

https://www.greentechmedia.com/articles/read/woodmac-renewables-to-supply-53-of-europes-power-by-2030

GreenTech Media du 7 novembre

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"