L R AS Publié le samedi 26 octobre 2019 - n° 295 - Catégories : Royaume-Uni

Les installations solaires + stockage pourront être plus grandes au Royaume Uni

Jusqu'à présent les installations de stockage au Royaume Uni ne devait pas dépasser 50 MW. Au-delà, les installations étaient et sont encore considérées comme des projets d’infrastructure d’importance nationale (NSIP), ce qui implique une planification et des autorisations administratives.

Le département britannique des Affaires, de l’Energie et de la Stratégie Industrielle (BEIS) a lancé une consultation sur les mesures à imposer aux projets solaires + stockage. Sa préférence va au maintien de la limitation des installations photovoltaïques et au relèvement du seuil des projets solaires + stockage de grande envergure. La consultation dure jusqu'au 10 décembre

PV Magazine du 21 octobre

NDLR   La défaillance récente du réseau national d’électricité a montré que le stockage permettait de limiter les inconvénients de cette interruption de courant. Les autorités en tirent les leçons et préconisent de réunir la production d’énergie et le stockage, plutôt que la génération d’électricité qui doit être écoulée rapidement, donc sans intérêt en cas de défaillance du réseau.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"