L R AS Publié le vendredi 13 septembre 2019 - n° 289 - Catégories : ministre-réglementation

Nouveau conflit entre agriculture et pose de panneaux

Le Conseil d’État vient d’interdire la construction d’une centrale au sol de 12 MW sur un terrain agricole à Viabon, en Eure-et-Loir. Le projet, développé par Photosol, devait

associer production d’électricité et de miel, afin de compenser la perte agricole.

Le Conseil d’État a considéré que le projet de centrale entraînerait une réduction de 26,6 hectares de surface agricole et que l’activité de substitution proposée (jachère mellifère et apiculture) ne pouvait être regardée comme correspondant aux activités ayant vocation à se développer dans cette zone.

PV Magazine du 9 septembre

NDLR    Même le Conseil d’Etat s’y met pour sélectionner et refuser des centrales, et privilégier l’agriculture !

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"