L R AS Publié le lundi 09 septembre 2019 - n° 288 - Catégories : panneaux

Des tests pour rechercher des microfissures

L'université de Floride a mené des tests plus fouillés que les tests IEC. L’objectif était de déceler les microfissures. Elle a accentué les pressions mécaniques avant et après les tests IEC. Si les panneaux résistent, ils pourront aussi être plus résistants au cours des 25 années de leur activité.

En comparant des panneaux

utilisant des technologies différentes : monosilicium, multi-PERC, mono-PERT, hétérojonction (HIT), l'étude a constaté que les panneaux HIT du japonais Panasonic avaient les performances les meilleures par rapport aux trois autres. Les résultats montrent clairement que la conception et les processus de fabrication des cellules et des panneaux jouent un rôle important dans la sensibilité initiale aux fissures, tandis que l'emballage et les schémas d'interconnexion sont importants pour empêcher l'ouverture de fissures ou la création de fissures supplémentaires après une exposition thermique.

https://www.pv-magazine.com/2019/09/02/tuesday-webinar-new-test-for-microcracks-will-push-the-industry-to-exceed-benchmarks/

PV Magazine du 2 septembre

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"