L R AS Publié le dimanche 25 août 2019 - n° 286 - Catégories : les prix

Les prix des panneaux seront-ils en faible baisse ou en forte baisse ?

Quatre spécialistes se prononcent sur l'évolution future du prix des panneaux.

La baisse spectaculaire du prix des panneaux au cours de cette décennie a permis la diffusion des projets PV et à la position concurrentielle de l'énergie solaire.

Les analystes estiment peu probable une remontée des prix. Les acheteurs refuseraient une hausse, ayant des alternatives (centrale au gaz, éolienne, ...), d'où la probable poursuite de la tendance à la baisse mais avec un recul moins rapide.

Corinne Lin note que la faible demande prévue pour le premier semestre 2020

pourrait obliger les fabricants de cellules et de panneaux à procéder quand même à des réductions de prix. Les segments des plaquettes et des cellules monocristallines fournissent actuellement la meilleure marge et les fabricants sont susceptibles de réduire leurs prix en basse saison.

Jenny Chase (Bloomberg NEF) s’attend à « peu de changement » dans les deux prochaines années. L’indice de référence BNEF voit les prix baisser à 0,23 $/W en 2020, à 0,20 $/W en 2022 puis à 0,17 $/W en 2025. Mais même sans baisse spectaculaire des prix, elle note qu’avec la généralisation des technologies mono et bifaciales, les développeurs et les installateurs en auront « plus pour leur argent » en termes de production d’énergie, ce qui entraînera une baisse continue des coûts du système – et du coût de l’énergie qu’ils produisent.

https://www.pv-magazine.fr/2019/08/23/mini-serie-2019-prix-des-modules/

PV Magazine du 23 août

NDLR   Les spécialistes sont désarmés pour envisager le futur. Ceci se manifeste lors des prévisions d’installations mondiales faites en début d’année.

 La prudence indiquée par ces spécialistes sera certainement démentie par les faits : les prix vont continuer à baisser car un certain nombre de fabricants chinois ont lancé des programmes d’extension de capacité sur toutes les parties de la filière. Ils vont faire jouer les économies d’échelle. Surtout leur production va se confronter à celle des autres producteurs. De cette lutte pour vendre, va découler des baisses de prix. De plus, les recherches technologiques sont si nombreuses que des augmentations de puissance ou de nouveaux produits vont apparaitre. Ainsi, la baisse des prix devrait continuer au même rythme qu’avant.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"