L R AS Publié le vendredi 23 août 2019 - n° 286 - Catégories : plaquettes

La plaquette va passer de 156 mm à 166 mm

Après avoir vendu 2 GW de panneaux H-MO4 depuis son lancement (ils utilisent des plaquettes M6 de 166 mm), LONGi plaide pour que cette dimension devienne le standard de la profession et que la taille de 156 mm (M2) soit abandonnée. LONGi adaptera toutes ses installations d'ici fin 2020 à cette nouvelle dimension.

Des plaquettes plus grandes créent

des panneaux plus efficaces, mais elles signifient également davantage de poids et de plus grandes contraintes physiques. L'équipement de production doit également être modifié. « La plaquette de 166 mm a atteint la limite autorisée par les équipements de production ; elle sera difficile à surmonter. Ce serait la limite supérieure de la norme pendant une longue période » selon le directeur de l'Institut de recherche sur l'énergie solaire de l'université Jiaotong de Shanghai. Il ajoute : « Les équipements de tranchage existants peuvent produire des plaquettes de silicium de 166 mm. L'équipement de production de la cellule et du panneau doit être modifié, mais les coûts sont peu élevés. De telles plaquettes augmentent la surface utile de 13 % par rapport aux plaquettes M2. »

Actuellement, le prix des plaquettes M6 ont une prime de 0,4 RMB (0,057 $) par rapport à la plaquette M2 (à 156 mm), mais à mesure que la production augmentera au-delà de 2019, le directeur estime que cette prime devrait être réduite de moitié.

PV Tech croit savoir que la disponibilité en Europe est prévue pour le quatrième trimestre 2019.

PV Tech du 21 août

NDLR     Il est évident que le format M6 va s’imposer car il ne pose pas de grosses contraintes d’adaptation aux producteurs et il augmente la surface utile.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"