L R AS Publié le jeudi 22 août 2019 - n° 286 - Catégories : Royaume-Uni

5,2 GW prêts à construire au Royaume Uni

Au Royaume-Uni, le pipeline solaire à grande échelle post-subvention s’est accru à 5,2 GW après une activité intense au premier semestre de 2019. 60 nouveaux parcs ont été identifiés, correspondant à 1,8 GW.

Ce niveau d’activité donne à penser que le Royaume-Uni est sur le point de devenir l’un des principaux marchés européens après subvention dans les années à venir. En effet, les premiers véritables sites post-subvention sont actuellement construits et constituent essentiellement une validation des prévisions économiques et des prévisions de retour sur investissement des promoteurs et des propriétaires d'actifs.

La raison de cet intérêt pour des grandes centrales provient des progrès dans la technologie. Auparavant, on utilisait des panneaux 60 cellules de type P (avec une puissance de 240 à 260 W). L'industrie propose des panneaux de 72 cellules bifaciales mono-PERC, ce qui fournit des panneaux de 370 à 400 W, posés sur des suiveurs. En même temps, le prix au watt des panneaux a fortement baissé, rendant inutile les subventions.

Une grande partie de la construction étant progressivement mise en œuvre en 2020/2021, les fournisseurs de composants (modules, onduleurs, montage) et les contractants EPC de construction (en plus du réseau de sous-traitance appelé) devraient être consultés.

PV Tech du 12 août

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"