L R AS Publié le samedi 13 juillet 2019 - n° 285 - Catégories : divers filière

Le marché mondial de l'ingénierie-construction est très fragmenté

Le marché mondial de l'ingénierie-construction a augmenté de 34 % en 2018 sur 2017. La société la plus importante a été l’indien Sterling & Wilson,

selon IHS Markit, qui a plus que doublé ses installations en 2018, en partie grâce au projet Sweihan de 1,2 GW réalisé à Abou Dhabi. Son volume d'activité est passé de 1,2 GW en 2017 à 2,7 GW en 2018

Les trente premières compagnies mondiales d'ingénierie-construction ont installé 19 GW en 2018, soit 21% du marché, contre 23 % en 2017.

L'internationalisation est apparue comme une tendance plus large parmi les EPC leaders du marché, avec sept des 15 plus grandes entreprises travaillant sur des projets dans plus d'une région.

PV Magazine du 9 juillet

NDLR   Aucune liste des principaux acteurs n’est fournie dans l’article. On peut surtout remarquer la petite taille des intervenants : les trente premiers n’assurent que le cinquième du marché. Est-ce parce que l’activité ne se prête pas à la concentration, ou bien est-ce que celle-ci n’est pas encore intervenue. C’est probablement cette dernière alternative la bonne

+

Sept des quinze plus grandes sociétés hors de Chine (dont Sterling et Wilson, ACS, Acciona et BayWa) sont intervenues dans plusieurs régions géographiques.

PV Tech du 9 juillet

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"