L R AS Publié le samedi 13 juillet 2019 - n° 285 - Catégories : fab. équipements

La zone d’activité des équipementiers allemands se réduit constamment

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires des fabricants allemands d'équipements photovoltaïques s'est réparti en 37 % du matériel de production de cellules, 62 % d'équipements de production

de couches minces et 1 % de machines pour la fabrication de plaquettes et de panneaux. Le chiffre d'affaires est inférieur de 14 % à celui d'il y a un an. Toutefois les commandes entrantes du 1er trimestre ont augmenté de 21 % sur le début 2018. Les ventes se sont faites à 80 % en Asie, dont 43 % en Chine, 31 % au Vietnam, loin devant Taïwan qui sort d'une grave crise industrielle.

L'importance des ventes de matériel pour couches minces vient de ce qu'il y a plusieurs grands projets d'agrandissement d'usines en Asie et de ce qu'il n'y a pas encore de concurrence chinoise sur ce créneau

PV Magazine du 9 juillet

NDLR    La zone d’activité des équipementiers allemands se réduit constamment. Elle réside dans les zones que les équipementiers chinois n’ont pas encore occupées ! C’est la conséquence du transfert de la production photovoltaïque vers l’Asie. Les fabricants de la filière préfèrent des fournisseurs locaux qui puissent répondre rapidement à leur demande. L’Europe et les Etats-Unis sont cantonnés dans les recherches et les mises au point coûteuses. Les industriels chinois copient alors avec qualité les technologies mises au point à l’étranger. Triste attitude.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"