L R AS Published on Saturday 25 February 2017 - n° 181 - Categories:auto-consommation

L’intelligence artificielle pour gérer l’énergie dans les habitations --

   Kyocera veut utiliser le développement de l’intelligence artificielle pour gérer l’énergie dans les habitations. Son système, appelé NAVIfitz, peut automatiquement contrôler et ajuster la production d’énergie, le stockage et la pompe à chaleur. Ce système peut aussi arbitrer

entre des situations différentes par exemple prévoir la météorologie et l’utilisation d’énergie, évaluer l’énergie produite et le surplus de livraison à la batterie. Il propose la meilleure solution énergétique avec le plus haut rendement et contrôle automatiquement la conversion de l’énergie. Il peut aussi modifier le programme de gestion de l’énergie à n’importe quel moment pour atteindre la meilleure efficacité.

   Cet appareil a trois programmes : l’autoconsommation (pour tenter d’atteindre 100 %), la vente d’énergie, et le réglage de la minuterie (les utilisateurs peuvent adapter l’énergie utilisée dans chaque pièce en fonction de leur besoin).

   L’appareil est mis en vente à 85.000 yen (hors taxes) soit 750 €; l’écran de contrôle est à 43.000 yens soit 380 €

   Le Japon met l’accent sur l’habitation à énergie nulle. L’application de Kyocera est le dernier développement de systèmes déjà proposés par Panasonic, Sharp, Mitsubishi. L’habitation est devenue le champ d’utilisation de l’intelligence artificielle.

EnergyTrend du 20 février 2017

NDLR   Bien que le stockage soit encore trop cher et n’est peut-être pas encore solutionné (problème du prix et du lithium), les japonais sont déjà l’étape suivante, celle d’une gestion globale de la maison intégrant les panneaux solaires, le stockage et la gestion de la batterie et celle de l’intérieur des habitations. Ceci veut dire que le monde va très vite basculer dans l’autoconsommation

Subscribe to the newsletter "Le Fil de l'Actu"...