L R AS Published on Saturday 10 September 2022 - n° 415 - Categories:évolution-stat

Les développeurs mondiaux entre juillet 2020 et juillet 2021

Les projets solaires opérationnels ou en développement distinguent Lightsource BP qui a été le plus grand développeur en 2020-2021 avec plus de 23,5 GW sur les 125 GW réalisés, selon Mercom Capital Group

Les projets solaires en cours de construction ou faisant l'objet d'un contrat d'achat d'électricité (CAE) placent Canadian Solar est en tête des développeurs mondiaux avec 22,2 GW, suivi de Lightsource BP avec 20,9 GW et de Brookfield Renewable Partners avec 17,3 GW, sur la petite centaine de gigawatts recensés.

Les projets solaires opérationnels (il s'agit des projets mis en exploitation) totalisent 27 GW répartis entre dix entreprises. Enel Green Power arrive en tête avec 5 GW, suivi par le développeur indien Adani Green Energy avec 4,9 GW (grâce à l'acquisition de 1,7 GW de SB Energy). Engie est en troisième position avec 3,5 GW.

Plusieurs entreprises qui figuraient dans le top 10 par le passé, sont sorties de la liste de cette année en raison de leur moindre activité. C'est le cas de GCL New Energy n° 1 l'an dernier.

En 2021, il y a eu une augmentation significative de l'acquisition de projets dans le monde, avec plus de 64 GW, contre 40 GW en 2020, année qui avait déjà vu exploser les fusions et acquisitions.

Zone géographique :

L'Amérique latine est la région préférée des dix premiers développeurs solaires avec 38 % de la capacité mondiale, suivie de l'Asie-Pacifique (APAC) avec 24 %, de l'Europe, du Moyen-Orient et de l'Afrique (EMEA) avec 20 %, et de l'Amérique du Nord avec environ 18 %.

https://www.pv-tech.org/top-global-10-solar-developers-have-125gw-of-pv-projects-latam-accounting-for-nearly-40-of-capacity/

Pour lire l'étude en entier, se reporter à https://mercomcapital.com/product/leading-global-large-scale-solar-pv-developers-report/

PV Tech du 1er septembre 2022

 

NDLR    Il est bizarre qu’aucune entreprise chinoise ne soit mentionnée dans ces classements. C’est probablement une absence d’information sur leurs réalisations.

Subscribe to the newsletter "Le Fil de l'Actu"...