L R AS Published on Wednesday 8 June 2022 - n° 407 - Categories:Ce qu'il faut retenir de cette semaine

Ce qu'il faut retenir de cette semaine, au 29 mai (n° 407)

Le point primordial

Les conditions économiques et financières dans le domaine photovoltaïque se sont complètement inversées par rapport à celles d’il y a deux ans. Tout a changé. Le prix du silicium et donc des panneaux, celui des métaux se sont envolés. Le tarif de fret est quatre fois plus élevé qu’avant le Covid. Les tarifs de l’électricité n’ont plus rien à voir avec celui d’il y a douze mois ! Qu’est-ce que cela signifie pour la profession (développeurs, constructeurs, fabricants, sous-traitants) ?

Regard sur le solaire 2022, chronique d’une catastrophe annoncée


 

1er point accessoire : la Chine va doubler ses installations PV en 2022 sur 2021, absorbant 53 GW supplémentaires. La forte demande va se poursuivre

La Chine va doubler sa capacité d'énergie éolienne et solaire d'ici à 2025

 

 

2ème point accessoire : L'américain AES a mis au point un robot de pose de panneaux. Ceci permet de réduire le temps d'installation de moitié et d'éviter les gestes répétitifs

 

Premier robot d'installation automatisée de panneaux

 

 

3ème point (subsidiaire) : WoodMac évoque ce qui serait nécessaire pour que l'Europe ait une industrie photovoltaïque à la hauteur de ses besoins

Ce qu'il manque pour relancer la filière de production PV en Europe !

 

Autres points intéressants :

Modification du projet Horizeo (1 GWc)

La France a mis en service 484 MW solaires au 1er trimestre contre 736 MW il y a un an.

Les hausses de prix des matériaux de batteries créent une incertitude sur les ventes de VE

Subscribe to the newsletter "Le Fil de l'Actu"...

Most read articles in the last 10 days

Most read articles in the last month