L R AS Published on Monday 30 May 2022 - n° 406 - Categories:sté française

La CNR veut devenir un grand acteur français du photovoltaïque.

La CNR veut devenir un grand acteur français du photovoltaïque. Il commence par la vallée du Rhône

La Compagnie Nationale du Rhône (CNR), société française spécialisée dans les énergies renouvelables, a créé une nouvelle filiale qui se concentrera sur le développement d'installations solaires dans la vallée du Rhône.

Elle sera spécialisée sur les installations solaires au sol ou flottantes et sur les toitures commerciales ou industrielles allant jusqu'à 4 MWc. Cette nouvelle filiale appelée Solarhona compte installer 1 GWc d'ici 2030 dans la vallée du Rhône.

Le but est d’impliquer les collectivités locales, entreprises et agriculteurs dans la gouvernance des projets solaires.

La CNR dispose d'une capacité installée d'énergies renouvelables de 4 GW, dont 45 centrales hydroélectriques, 46 parcs éoliens et 22 projets solaires. Sous l'impulsion de sa nouvelle présidente, l'entreprise a reconsidéré son modèle économique afin d'accélérer le développement des énergies renouvelables.

https://www.pv-tech.org/french-renewables-firm-cnr-launches-new-unit-to-develop-1gwp-of-solar-by-2030/

PV Tech du 24 mai 2022

NDLR   Le choix de centrales de taille moyenne est judicieux car elles peuvent plus facilement s’insérer dans le paysage, correspondre aux besoins locaux, associer les responsables et réduire suffisamment les coûts de production. C’est très certainement le créneau de centrales qui a le plus gros avenir prévisible.

 

Subscribe to the newsletter "Le Fil de l'Actu"...