L R AS Published on Tuesday 12 April 2022 - n° 401 - Categories:Europe

La crise énergétique en Europe et la demande d'énergie renouvelable

Le conflit entre la Russie et l'Ukraine va accélérer le développement des énergies renouvelables en Europe. L'UE a déclaré le 9 mars qu'une accélération du développement permettra d'atteindre l'objectif de 1.000 GW d'installations solaires d'ici 2030.

Pour SolarPower Europe, l'UE atteindra 672 GW d'installations photovoltaïques d'ici 2030, soit une équivalence de 56 GW pour chacune des années à venir. L'objectif porté à 1 TW signifie que les nouvelles installations annuelles devront atteindre 93 GW, soit une augmentation de 65 %.

La dépendance à l'égard des énergies traditionnelles a incité l'Europe à accentuer la demande d'énergies renouvelables, ce qui ne fera qu'élargir davantage le marché des énergies nouvelles.

  1. L'exacerbation de la crise énergétique en Europe

En janvier 2022, selon l'AIE, la Russie a produit environ 11,3 millions de barils de pétrole par jour, ce qui la place juste derrière les États-Unis et l'Arabie saoudite. Le pays a exporté environ 7,8 millions de barils de pétrole par jour en décembre 2021, et représente environ 25 % des exportations mondiales de pétrole et de gaz naturel. La Russie exporte principalement de l'énergie vers l'Europe, où les exportations de pétrole et de gaz naturel représentent 50 % et 78 % des exportations totales du pays. La dépendance à l'égard de la Russie varie selon les pays européens : la Bulgarie est presque à 100 % ; la Pologne importe environ 80 % de son gaz naturel de Russie. Le ratio est inférieur à 10 % pour la Belgique, la France ou les Pays-Bas. L'Europe a importé environ 4,5 millions de barils de pétrole par jour en novembre 2021, ce qui représente 34 % des importations totales du continent.

La Russie en 2021 a battu un record de production de gaz naturel en 2021, avec 763 milliards de m³, soit une croissance de 10 % en glissement annuel, ce qui la place en deuxième position derrière les États-Unis. Le pétrole et le gaz naturel sont les deux sources dominantes d'énergie en Europe, avec un ratio combiné de 59 % de la consommation d'énergie, dont 33,8 % pour le pétrole et 25,2 % pour le gaz naturel. Le charbon est la troisième source d'énergie la plus importante, avec 12,2 %. Les énergies renouvelables représentent 11,5 %,

Structure de la consommation d'énergie en Europe en 2020 :

Plusieurs pays européens ont fermé leurs centrales à charbon et partiellement leurs centrales nucléaires, tout en amplifiant l’installation des énergies renouvelables. La voie de la transformation énergétique aggrave la crise énergétique de l'Europe, et est finalement apparue dans le cadre de la guerre Russie-Ukraine.

  1. L'Europe connaît une forte demande d'énergie renouvelable

Le prix de l'électricité depuis l'année dernière, a été multipliée par deux au cours du second semestre 2021. Les principaux pays européens avaient dépassé les 300 €/MWh en prix moyen de l'électricité en février 2022, contre 50 € le MWh en février 2019.

Le déclenchement de la guerre Russie-Ukraine a également accéléré le calendrier de développement des énergies renouvelables en Europe. La Commission européenne a annoncé le 8 mars vouloir s'affranchir de la dépendance à l'égard des importations d'énergie de la Russie avant 2030, en partant du gaz naturel. Le programme RePower EU propose qu'un développement accéléré permette d'atteindre l'objectif de 1.000 GW d'installations solaires d'ici 2030.

Simultanément, l'Allemagne a proposé un nouveau projet de législation visant à amener à 2035 l'objectif de production de 100 % de l'électricité à partir d'énergies renouvelables, soit 15 ans plus tôt que l'objectif précédent. L'UE prévoit de son côté d'installer 15 TWh de panneaux solaires en toiture cette année.

Or l'augmentation du prix de l'électricité est liée à la hausse du prix du pétrole et de gaz, et aussi à une production d'électricité par les énergies renouvelables moins bonne que prévue en 2021 (la production entre octobre et février de chaque année est inférieure de moitié à celle des autres mois en raison du facteur saisonnier. Il s'y est ajoutée de mauvaises conditions météorologiques pour l'hydroélectricité et pour l'éolien).

Installations photovoltaïques en Europe entre 2016 et 2019

 

La demande d'installations photovoltaïques devrait atteindre 37,3 GW en 2022 (en hausse de 44 % sur 2021- soit 12,6 GW de plus) après une hausse de 34 % en 2021 sur 2020.

Demande d'installations photovoltaïques dans divers pays européens en 2022 (unité : MW)

L'importation de panneaux a augmenté de manière évidente en 2021, dans un contexte de forte demande d'électricité verte en Europe. Comme le montrent les importations et les exportations de panneaux tout au long de l'année 2021, les pays européens tels que les Pays-Bas ont augmenté leurs importations de panneaux par rapport à l'année précédente. L'Europe a accumulé 100,6 GW de panneaux depuis l’origine, les Pays-Bas sont le pays qui a exporté le plus de panneaux. L'Europe a importé environ 25 GW de panneaux en 2021, soit une augmentation de 93 %.

Le prix moyen des panneaux exportés par la Chine a augmenté de 10,6 % en 2021 par rapport à celui de 2020. La Chine a obtenu une progression de 45 % en glissement annuel des exportations de panneaux en décembre 2021.

Graph Distribution des exportations de panneaux de la Chine pour 2020 (cercle intérieur) et 2021 (cercle extérieur) :

 

https://www.energytrend.com/research/20220316-27051.html

EnergyTrend du 16 mars 2022

Subscribe to the newsletter "Le Fil de l'Actu"...