L R AS Published on Monday 14 March 2022 - n° 397 - Categories:matériaux pour batterie

Le prix du carbonate de lithium s'est envolé et est devenu trop cher

Le prix du carbonate de lithium utilisé dans les batteries ternaires et les batteries au phosphate de fer lithié (LFP) a augmenté de 60 % depuis le début de l'année, atteignant le plafond pour de nombreux fabricants de batteries au lithium.

Selon les fabricants chinois de batteries, les hausses de prix ont été déclenchées

par le stockage et le battage médiatique. En réalité l'augmentation de la demande de batteries pour automobiles entraine la réduction du carbonate de lithium et une hausse de prix bien plus importante que prévu : le prix de la tonne métrique de carbonate de lithium était de 50.500 RMB au début de 2021. Au début de 2022, il était passé à 300.000 RMB, soit une augmentation de six fois en un an. Malgré les efforts pour développer rapidement la production de batteries au lithium, le problème de l'approvisionnement minier est difficile à résoudre à court terme. Le prix du carbonate de lithium a récemment dépassé les 500.000 RMB par tonne métrique ; une augmentation saisonnière de plus de 60 %. Entre le début de 2021 et aujourd'hui, le prix du carbonate de lithium a été multiplié par près de dix.

Les grands fabricants ont déclaré qu'ils cesseraient d'acheter du lithium à partir d'un niveau de prix de 470.000 RMB. On ne sait pas s’ils ont mis leur menace à exécution. S'ils le faisaient, ils risquent de perdre leurs gros clients au profit de fabricants plus petits ne réalisant pas ce boycott. De plus, avec un grand nombre d'acteurs du secteur des batteries au lithium, ne pas avoir de matériaux équivaut à ne pas survivre. Compte tenu de la concurrence à long terme, un boycott collectif serait difficile.

La hausse des prix des matériaux a continuellement érodé les bénéfices des fabricants de batteries au lithium. Les usines de niveau 1 peuvent attendre que les usines de niveau 2 et 3 suspendent leur production pour réduire leurs pertes, puis renégocier les prix avec les usines de matériaux.

Les autorités chinoises ont indiqué qu'elles allaient accélérer le développement des ressources en lithium et en nickel en Chine, et améliorer le système de recyclage en augmentant le taux de recyclage et l'utilisation des ressources. Cependant la mise en place de nouvelles unités de production de sels de lithium en Chine ne pourraient pas encore produire en 2022. Le déséquilibre entre l'offre et la demande de carbonate de lithium devrait persister tout au long de l'année et les prix devraient continuer à augmenter jusqu'au milieu de l'année.

https://www.digitimes.com/news/a20220309PD208/battery+green-energy-lithium-battery-lithium-carbonate.html?chid=13

Digitimes du 9 mars 2022

NDLR   Cette situation de blocage avec une insuffisance de production d’un matériau essentiel pour les batteries (ce serait la même remarque avec le silicium) provient de la volonté de muter très rapidement d’une économie à base de fossile à une économie à bas d’électricité et d’énergies renouvelables. Comme l’ensemble du monde ou même la moitié du monde veut se procurer coûte que coûte des panneaux solaires, des véhicules électriques, des semi-conducteurs…, la production ne suit pas surtout si on utilise des matériaux rares.

Ce n’est que le début de la redécouverte de la rareté en économie

Subscribe to the newsletter "Le Fil de l'Actu"...

Most read articles in the last 10 days