L R AS Published on Monday 7 February 2022 - n° 392 - Categories:centrale flottante

Le succès des centrales PV flottantes

Les systèmes solaires flottants rencontrent de plus en plus de succès selon l’étude 2021 de l’IEA-PVPS. D'après le SERIS de Singapour, l’Asie est en tête de liste avec

85 % de la capacité mondiale déployée en Asie de l’Est et du Sud-Est. Le Japon, pionnier du PV flottant, compte toujours le plus grand nombre de projets (environ 200) et la Chine, de son côté, reste première du classement en terme de capacité installée avec 1,3 GW de PV flottant déployé.

Les promoteurs ont profité des nombreux lacs artificiels créés par l’inondation d’anciennes mines de charbon. « Ces zones dites d’affaissement sont presque idéales car elles sont considérées comme des territoires instables (et donc inadaptées aux activités industrielles ou agricoles) et présentent souvent peu de bio-activités (ce qui entraîne des impacts environnementaux minimes). »

Dans les zones densément peuplées, la proximité des plans d’eau par rapport aux centres d’utilisation est un avantage

Les barrages hydroélectriques existants offrent une autre opportunité pour le PV flottant, avec l’exploitation conjointe de la production d’énergie solaire et hydraulique. Il s’agit d’une complémentarité plutôt que de la présence de la centrale flottante sur le réservoir. Dans les régions qui connaissent des saisons sèches et pluvieuses, « en fonction des turbines et de leur temps de réaction, il est également possible d’amortir une partie de la variabilité à court terme de l’énergie solaire (en raison des mouvements de l’eau) et donc d’utiliser les réservoirs comme une « batterie géante ».

https://www.pv-magazine.fr/2022/02/01/tendances-mondiales-2021-le-pv-flottant-en-pleine-croissance/

PV Magazine du 1er février 2022

Subscribe to the newsletter "Le Fil de l'Actu"...