L R AS Published on Monday 31 January 2022 - n° 391 - Categories:matériaux pour batterie

Recourir à la récupération de métaux pour limiter le réchauffement climatique

En raison de sa haute conductivité, de son faible poids et de son excellente résistance à la corrosion, l'aluminium est l'une des matières premières clés de l'industrie solaire. Elle est utilisée dans les cellules, les cadres de panneaux, les pièces de montage et les onduleurs.

Bien qu'abondante et bon marché, la production primaire d'aluminium a un coût élevé en termes d'énergie, ce qui s’associe à l'émission de gaz à effet de serre. Cela devra être pris en considération si on veut réduire rapidement les émissions à "zéro net" et limiter le réchauffement climatique à moins de 2 degrés Celsius.

Un groupe de chercheurs de l'Université de New South Wales (UNSW) en Australie a tiré la sonnette d'alarme sur la pression climatique que l'aluminium pourrait créer si nous devions nous reposer uniquement sur la production primaire d'ici 2050. Ils ont constaté que l’installation de 60 TWc de panneaux photovoltaïques d’ici 2050, envisagée par les scénarios d'électrification des récentes feuilles de route énergétiques, pourrait nécessiter jusqu'à 486 MT d'aluminium d'ici 2050. Cette énorme volume à fabriquer pourrait à son tour saper l’intérêt écologique du photovoltaïque en raison de son important potentiel de réchauffement planétaire.

Si l'intensité des émissions lors de la production primaire n'est pas réduite, plus de 3.000 Mt de CO2 pourraient être libérées dans l'atmosphère

Si on peut décarboner l'électricité utilisée pour fondre l'aluminium, autant utiliser de l'aluminium de récupération et réutiliser l'aluminium des anciens panneaux. Cela pourra considérablement freiner le réchauffement climatique.

Pour obtenir 60 TWc de photovoltaïque installés d'ici 2050, contre un peu plus de 700 GWp à la fin de 2020 (soit 85 fois plus), il faudrait produire jusqu'à 4,5 TW de capacité supplémentaire chaque année.

L'aluminium est intéressant à recycler car sa production secondaire ne nécessite qu'environ 5 % de l'énergie requise pour la production primaire, et ne génère que 3 à 5 % des émissions de la production primaire. Dans l’analyse, le pourcentage de contenu recyclé dans l'aluminium utilisé pour la capacité ajoutée a été supposé augmenter linéairement de 34 % en 2020 à 75 % en 2050.

https://www.pv-magazine.com/2022/01/25/huge-aluminum-demand-expected-in-solar-industry-concerns-arise-on-emissions/

PV Magazine du 25 janvier 2022

NDLR   Les chercheurs s’interrogent de plus en plus sur la possibilité de parvenir aux objectifs des défenseurs du climat. Les obstacles à la réalisation du 1,5°Celsius sont soulignés comme pour montrer que dans différents domaines, les objectifs sont inatteignables. Dans d’autres études, on met en avant la rareté des matières premières et donc le risque de hausse des prix car tous les pays veulent acquérir les mêmes produits pour les batteries ou les panneaux

Subscribe to the newsletter "Le Fil de l'Actu"...