L R AS Publié le samedi 10 juillet 2021 - n° 370 - Catégories : évolution-stat, prévisions;

La situation de l'industrie PV, les installations chinoises, et la surproduction annoncée

La demande de panneaux solaires photovoltaïques en Chine pourrait dépasser facilement les 100 GW en 2022, après une année de demande

"plate" en 2021, selon Asia Europe Clean Energy (Solar) Advisory Co. Ltd. Surtout cet organisme annonce une surcapacité imminente massive dans la production, et une mutation importante des installations en Chine en faveur du résidentiel avec 20 GW installés en Chine en 2022.

Le marché intérieur chinois est marqué par les hausses de prix des panneaux, ce qui incite les autorités régionales ou nationales telle que l'Administration nationale de l'énergie (NEA), à autoriser l'achèvement en 2022 d'un certain nombre de centrales qui auraient dû entrer en fonction cette année. Ainsi à fin mai, il n'y a eu que 9,9 GW installés, soit 5,8 GW de grandes centrales et 4,1 GW de résidentiel. Les projets approuvés en 2019/2020 non-connectés fin 2021 seront automatiquement inclus dans le quota de l'année prochaine et ne seront pas soumis à un nouvel appel d'offres. Ceci explique que les estimations d'installations pour 2021 puissent être stables et qu’elles gonflent en 2022

La situation de l'industrie :

Selon l'AECEA, les 260 fabricants chinois de panneaux photovoltaïques ont exporté 35,4 GW de produits entre janvier et mai de cette année, soit une augmentation de 34 % en glissement annuel. Dans l'ensemble, les capacités mondiales de production de panneaux PV en 2020 ont atteint 320 GW. (+ 47 % sur 2019), dont 245 GW pour la Chine. Or ce pays a augmenté ses capacités de 90 GW. C’est le double des installations photovoltaïques de ce pays de l'année dernière, indique l'AECEA. La demande mondiale (et donc la production réelle) s’établit à 164 GW, dont 135 GW en Chine.

La capacité mondiale de production de plaquettes atteint 248 GW en 2020, dont 240 GW se situaient en Chine. Ces fabricants auraient produit près de 162 GW l'année dernière, sur un total mondial de 168 GW.

Il n'y a pas eu de nouvelle capacité de production de silicium entre 2018 et le 1er semestre 2020, d'où la situation actuelle de pénurie. La capacité de production de silicium de la Chine en 2020, qui est d'environ 420.000 tonnes, devrait atteindre une production annuelle allant jusqu'à 1,6 à 1,8 million de tonnes "dans un avenir prévisible."

En 2021 et 2022

La capacité de production de plaquettes augmentera en 2021 de 110 à 130 GW, puis en 2022 de 170 à 190 GW, ce qui porterait la capacité fin 2022 à 560 GW, alors que la capacité de production de cellules est estimée dans dix-huit mois à 450 GW

La capacité de production de panneaux pourrait atteindre 390 GW d'ici la fin de 2021, soit une augmentation de 60 % en un an et contraste avec la demande mondiale prévue entre 160 et 240 GW en 2021 puis en 2022.

Ces augmentations massives de capacité s'expliqueraient selon l'AECEA par le pouvoir réglementaire accordé aux gouvernement locaux. Ceux-ci ont perçu la forte croissance du photovoltaïque et veulent en profiter en imposant aux fabricants de contribuer au développement local en construisant des bâtiments ou d'écoles. Les grands groupes sont soumis à d'autres activités qu'à celle de production industrielle

Le photovoltaïque distribué va connaitre une forte croissance car la Commission nationale du développement et de la réforme (NDRC) a identifié le photovoltaïque solaire distribué combiné au stockage de l'énergie électrique, comme son deuxième projet le plus important dans le cadre du plan de développement de l'économie circulaire pour la période 2021-2025.

Fin juin, l'AEN chinois a lancé un programme de déploiement de l'énergie solaire distribuée sur les toits. Cette politique est à mettre en œuvre avant le 15 juillet

L'Institut de recherche sur l'énergie, qui est affilié à la NDRC chinoise, a estimé le potentiel des toits solaires chinois à 800 GW, dont environ 200 GW à Shanghai, Zhejiang et Jiangsu, et 55 GW dans la province de Guangdong. Selon l'AECEA, 23 provinces et municipalités ont déjà annoncé leur intention de participer à l'essai.

En 2021, grâce aux subventions de 500 M RMB, la demande d'installations résidentielles pourrait atteindre 16 GW contre 10,1 GW en 2020. La part du résidentiel augmentera dans les années à venir

https://www.pv-magazine.com/2021/07/08/china-solar-pv-demand-could-surpass-100-gw-in-2022-massive-production-overcapacity-predicted/

PV Magazine du 8 juillet 2021

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"