L R AS Publié le samedi 9 janvier 2021 - n° 345 - Catégories : résultat de société, sté française

Voltalia a préparé son objectif 2023

Voltalia a atteint son objectif fixé en 2016 de dépasser le GW installé (1.015 MW) en fin d'année 2020. Ceci s'est accompagné d'une diversification géographique :

il y a quatre ans, le Brésil représentait 84 % de sa puissance installée, l’Europe (principalement la France) 16 %. Désormais, le Brésil constitue 67 % de la puissance installée, l'Europe 24 % et l’Egypte 9 %.

En 2020, le groupe a sécurisé 1.028 MW de nouveaux contrats long-terme de vente d’électricité pour générer la croissance des années à venir. C'est 2,6 fois le niveau de la puissance sécurisée en 2019 qui était de 389 MW (en 2018 : 241 MW). Le quart des nouveaux contrats a été conclus avec des utilisateurs d'énergie à travers des AAE (accords d’achat d'énergie).

https://voltalia.com/uploads/08_Not%C3%ADcias/Press_Releases/2020/20201215_Voltalia_1GW_FR.pdf

https://www.voltalia.com/uploads/08_Not%C3%ADcias/Press_Releases/2021/20210104_Voltalia_1GW_puissance_installEe_FR.pdf

Voltalia du 4 janvier 2021

NDLR Davantage que les installations qui reflètent les activités du passé, le plus important est l’accumulation de contrats à construire obtenus en 2020. Ils annoncent la progression prochaine de la puissance installée. La société s’est fixée l’objectif de parvenir à 2,6 GW en production ou en exploitation en 2023. Avec ces contrats signés, cet objectif est crédible.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"