L R AS Publié le lundi 30 novembre 2020 - n° 342 - Catégories : pays européens, auto-consommation

L'Italie favorise l'autoconsommation

En mars dernier, l'Italie avait instauré des mesures pour favoriser l'investissement dans les énergies renouvelables : les ménages, les entreprises et entités publiques pouvaient les produire, les vendre, les répartir.

Cette semaine, un tarif de 0,11 € et de 0,10 € par kWh

est instauré et sera partagé selon les membres du groupement. Deux catégories sont créées : les collectifs d'autoconsommation réunissent des consommateurs situés dans un même bâtiment ou ensemble de bâtiments. Les communautés d'énergie sont plus larges et peuvent inclure des entreprises ou organismes publics situés dans la zone de proximité du générateur d'électricité.

L'électricité autoconsommée n'est pas soumise à des frais, mais elle ne bénéficie pas d'une incitation directe. L'incitation indirecte est un coût d'électricité évité (l’électricité non consommée provenant du réseau) allant de 0,13 à 0,20 €/kWh. Pour cela, il faut que tous les participants soient connectés à la même sous-station de transformation basse tension. L'association Italia Solare estime qu’"il est certain qu'il pourrait y avoir une forte accélération pour ce qui concerne la consommation collective (ou autoconsommation) qui, jusqu'à présent, est restée stationnaire".

https://www.pv-magazine.com/2020/11/25/italy-awards-tariff-of-e0-11-kwh-for-shared-electricity-in-energy-communities/

PV Magazine du 25 novembre

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"